Étiquette : guide francophone balinais

Chocolat sur l’île de Bali !

Posté par : Bali Passion/ 591 0

Lors de votre voyage sur l’ile de Bali vous aurez surement l’occasion de gouter à un mets que les petits comme les grands raffolent : le chocolat.

En 2016, l’Indonésie était le troisième producteur mondial de cacao avec 350.000 tonnes.

La particularité du cacao indonésien est qu’il est produit par des petits producteurs. La production couvre 1,5 millions d’hectares, sur cinq régions.

En effet en plein cœur de l’Indonésie, à Bali, l’île des dieux qui est connue pour ses temples, sa culture hindouiste, ses sublimes rizières et ses plages à perte de vue. Certains secrets restent néanmoins bien gardés. Au cœur de la jungle, les Balinais cultivent un bien prisée par les chefs du monde entier : le chocolat !

L’excellence du chocolat balinais repose sur la qualité, les fermiers balinais sont encouragés à poursuivre dans la culture biologique de fèves de cacao (contre les tendances de la production industrielle de cacao qui élèvent des cacaoyers). Ce sont des petits exploitants locaux qui produisent du cacao de qualité, dans le respect de l’environnement. Cette démarche éco responsable et durable contribue à la qualité et à la finesse du produit, désormais reconnue par les meilleurs chefs pâtissiers du pays.

Le sol volcanique de l’île confère aux fèves de cacao des saveurs fruitées, acidulées, puissant et aromatique avec une longue teneur en bouche. La saveur du chocolat balinais est profonde et complexe et Bali produit maintenant certains des meilleurs au monde.

Lors de la location de Villa à Bali n’hésitez pas à demander au staff des villas Bali Passion des informations sur le chocolat Balinais, et de le gouter chaud ou froid.

Du cacaoyer à la dégustation, vous pouvez visiter ses petites entreprises créatrices de plaisir pour les papilles.

Nos guides francophones Balinais seront ravis de vous emmener voir ces fermes à la richesse et au savoir-faire traditionnel.

Au programme vous pourrez découvrir des plantations de cacaoyers où vous apprendrez comment les cabosses contenant les fèves de cacao sont cultivées, conservées et fermentées avant d’être utilisées pour confectionner chocolat. Vous pourrez également échanger avec les fermiers balinais sur ce travail si exceptionnel.

Des chocolateries proposent de vous montrer les secrets de fabrication du chocolat de l’ile de Bali. Mais également des ateliers confections de chocolats, suivi d’une dégustation de vos créations.

C’est un long voyage entre la gousse de cacao et la barre de chocolat alors n’hésitez pas, lors de vos vacances en Indonésie à venir, visiter ses entreprises locals créatrices de plaisir !

 

Selamat Makan

Les Castes à Bali

Posté par : Bali Passion/ 640 0

Lors de votre voyage à Bali, votre guide francophone Balinais ne manquera pas de vous donner des informations  sur cette coutume qui perdure depuis des siècles sur cette ile.

 

Bali de base était une société rizicole centrée autour d’un ensemble de palais organisant la vie sociopolitique et réglementant la distribution de la terre et de l’eau. Ce système de castes, appelé Caturwangsas (quatre castes), auquel était associé un système de groupe  perpétué comme un outil efficace pour la gestion de la société.

 

Dans la conception balinaise, les hommes descendent des dieux mais chaque génération décline en rang.

La tradition balinaise on distingue 4 groupes sociaux :

  • les Brahmana,(le caste des prêtre)
  • les Satria (le caste des guerriers)
  • les Wesia,(le caste des vassaux de la cour)
  • les Sudra.(le caste inférieur qui représente plus de 95 % de la population globale)

 

 

Chaque caste a sa propre langue et différents dialectes pour communiquer avec les autres castes. La langue balinaise enseignée dans les écoles par le bahasa facilite la communication entre elles.

 

Le système de castes peut toujours être observé grâce aux noms donnés aux personnes à la naissance et à la langue balinaise.Les noms Brahman commencent toujours par Ida Bagus (homme) ou Ida Ayu (femme), les noms Satria avec Gusti Agung, Anak. Les Sudra ne possèdent pas de tels titres. Les noms commençant par Sudra indiquent l’ordre de naissance (identique pour les hommes et les femmes): Wayan ou Putu s’ils sont le premier enfant, Made ou Kadek s’ils sont le deuxième enfant, Nyoman ou Komang s’ils sont le troisième enfant et Ketut (signifiant «le dernier») s’il s’agit du quatrième…

Lors de votre location de Villa à Bali vous croiserez peut-être Ketut, Wayan ou encore Nyoman membre du staff de Bali passion. Les Balinais sont traditionnellement «invités» à limiter leur famille à quatre enfants. S’ils ne le peuvent pas, le cinquième sera nommé comme le premier,

 

À Bali, l’importance de la caste tend à diminuer, au profit de l’éducation, du succès économique et de l’influence dans la communauté.

 

La modernité importée de la colonisation des Pays-Bas a certainement joué un rôle dans cette transformation. Il a apporté les idées de progrès et d’égalité des droits. Les religions de l’ile de Bali valorisent une stratification sociale basée sur la richesse ou la vertu morale, et non sur le statut de caste attribué. Ils portent un appel égalitaire qui semble contredire le système de castes hindou-balinais.

 

Lors de vos vacances à Bali n’hésitez pas à questionner les guides francophones Balinais, c’est avec plaisir qu’ils répondront à toutes vos questions.