Étiquette : Bali

Canggu et les jambes qui remuent

Posté par : Bali Passion/ 566 0

Canggu et les jambes qui remuent

Outre être une ville de surf où il fait bon vivre, manger, et boire des cafés, Canggu est également devenu le carrefour immanquable des meilleures soirées de l’île.
En effet, cette jolie bourgade sait attirer un flux constant d’hédonistes de la nuit, grâce à des propositions variées et de caractère qui, chaque jour, promeut ses lieux et ses fêtes. Vous pouvez aller à peu près partout, mais être au bon endroit au bon moment pourra radicalement changer la tournure de votre soirée, d’où notre proposition d’itinéraire hebdomadaire de la fête.
Vos genoux risquent d’avoir besoin d’un bon massage balinais après cet article.

 

Lundi

Tous les lundis, le collectif PNNY marque le restaurant Italo-disco Luigi’s Hot Pizza de son empreinte avec la soirée Metto Monday.
Hybrides et proactifs, les DJs de PNNY s’amusent à croiser les lignes de l’électronique pour proposer des pépites toujours plus surprenantes et métissées, ainsi que des dancefloors exaltés.
Collectif immanquable à Bali, PNNY se retrouve également le jeudi à Seminyak au Da Maria (petite soeur plus raffinée de Luigi’s) pour la soirée Metto Thursday, ainsi qu’une fois par mois à La Brisa lors de leur soirée Basement Love.

Par ailleurs, le Gimme Shelter propose, tous les lundis, un Open Mic à partir de 22h30. Ce club de rock’n’roll rempli de locaux attire souvent les touristes fin connaisseurs de musique dans leur antre underground. Du krautrock au pysché, vous avez tout le genre alternatif du rock / pop / folk dans ce lieu.
Là-bas, vous verrez un tout autre côté de Bali.

 

 

Mardi

Si vous êtes de passage à Canggu, il est inévitable de venir s’extasier devant la beauté du Pretty Poison, un bowl de skate inspiré des piscines californiennes et transformé en bar alternatif.
Le mardi est je jour de l’Open Mic acoustique pour un début de semaine “plus tranquille”.
Attention à vos yeux, les skateurs restent toutefois avides de risques et de témérité.

 

 

Ce même soir, le sublime tiers-lieux Deus ex Machina propose son format Tacos & Tattuesday. Faisant venir de talentueux tatoueurs, Deus propose aux premiers venus de se faire encrer pour le prix d’une bière et d’un tacos sur fond de bons beats sonores et d’énergie délirante.

 

 

Mercredi

Jour le plus intense de la semaine, le mercredi est le jour de sortie pour la majorité des locaux comme des touristes.
En général, tout commence au bar Old Man’s où a lieu le tournoi de beerpong. Et ce n’est pas n’importe quelle compétition dans la mesure où les prix vont de la bouteille de Tequila, à des vêtements jusqu’à une planche de surf. Le mercredi est le soir pendant lequel la masse humaine et nocturne se rejoint pour le tournoi avant d’enchainer sur la soirée. Juste avant le Old Man’s dans la même rue se trouve le X Bar ou les DJs passent des tubes plus Hip-Hop, Reggaeton, Rnb, ainsi que le Backyard qui fait la part belle à des concerts.
Mais en face de Old Man’s, se trouve aussi The Island Bar, dans lequel se joue une techno alternative de très belle qualité: deep, minimale, efficace.
Le Gimme Shelter ouvre également ses portes, et le nouveau club Vault promet d’éveiller votre énergie avec Jungle Boogie, une soirée 100% hip-hop pendant laquelle les danseurs sont de sortie pour vous épater de leurs meilleurs jeux de jambes.
Enfin, la soirée se finit fréquemment au Sand Bar. Bar de plage où il est agréable de boire un verre au coucher du soleil, tout en admirant la chorégraphie des surfeurs sur une toile pastel; mais aussi de rigueur pour finir la soirée au petit matin les pieds nus dans le sable, à danser sur les tubes les plus populaires du moment.

 

 

 

Jeudi

Le jeudi, c’est retour au Pretty Poison où l’arrière-cour se transforme en contest de skate, avec soirée DJs, vidéos de skate et tatouage sur place. Le club devient sauvage et impressionnant. Un “must to see” à expérimenter au moins une fois.

 

 

Pour une soirée tout aussi brillante mais peut être plus tenue, il est possible de faire un crochet chez la petite soeur de Luigi’s Hot Pizza à Seminyak où le collectif PNNY revient pour exécuter sa soirée Metto Thursday. Même style que le lundi mais avec une clientèle plus chic, plus âgée mais tout aussi exaltée.

 

 

Vendredi

Vendredi, c’est un peu le deuxième mercredi de la semaine en terme de sortie. Plusieurs options s’offrent à vous: le Gimme Shelter fait venir des groupes; le Pretty Poison s’amuse de ses contests, avec parfois des groupes en live et des stands de friperies; Old Man’s s’inscrit également dans la performance live avant de retourner le dancefloor avec des Djs; le Backyard, le X Bar, Island Beach, Vault sont aussi ouverts. Mais le vendredi, il y a un petit nouveau qui promet de belles soirées, du coucher de soleil jusqu’à tard, et accueille tant que faire ce peu des artistes du monde entier: The Lawn.
Le tout se finissant au Sand Bar, week-end oblige.

 

Samedi

Le samedi s’apparente beaucoup au vendredi avec un accent mis sur le Pretty Poison et le Gimme Shelter. Mais parfois, La Brisa vient proposer des plateaux magiques, comme une Boiler Room par exemple.

A noter également que dans la region de Seminyak, le Potato Head fait venir des DJs de renommée mondiale un samedi sur deux, et les lieux tels que La Favela ou Mexicola offrent des ambiances éclectiques pour tous les goûts. La queue pour entrer se fait d’ailleurs très longue en ce jour de fin de semaine.

 

 

 

Dimanche

Le dimanche c’est l’institution Deus ex Machina (Dieu sorti de la machine) qui rentre dans la place. Deus, à prononcer Day-Us selon leur souhait a mis en place dès leur arrivée – ou quasiment – les Sunday Session. Soirée historique de la vie à Canggu, Deus ramène des groupes locaux comme de partout ailleurs pour des performances live et paisibles. Enfin, le groove s’empare souvent de la scène et le public finit toujours par danser. C’est en général un très bon moyen pour clore la semaine et se préparer pour la nouvelle.

 

 

 

Pour finir, notez qu’à Bali, le théâtre de la fête commence vers minuit, mais il est de coutume de commencer plus tôt, vers 22h, pour aller boire un verre dans des lieux plus insolites ou faisant la transition entre diner et soirée. Allez faire un tour du coté de Luigi’s, The Lawn, La Brisa, Black Cat ou tout autre Starmart et Minimart…

Guide initiatique de la vie nocturne Balinaise

Posté par : Bali Passion/ 557 0

La vie nocturne balinaise est foisonnante et s’adresse à un large éventail de foules, de styles et de budgets: des marchés nocturnes qui régalent de multiples délices, aux spectacles féériques de danse traditionnelle; des bars de plage pour se détendre au coucher du soleil, qui se transforment en pistes de danse de la fin de la nuit au petit matin aux rooftops guindés où il n’est pas exclu de croiser quelques stars américaines mais pas que; ou des clubs en tout genre. Vous pouvez trouver de tout à Bali pour satisfaire vos papilles, votre faim avide de culture, ou vos oreilles et votre envie fiévreuse de remuer vos mollets.

 

Les marchés de nuit

Votre voyage à Bali ne peut se faire sans une exploration saisissante des marchés de nuit pendant laquelle découvertes gustatives se mêlent à shopping surprenant. Appelés pasar malam ou pasar senggol, les marchés les plus populaires se retrouvent du côté de Sanur, Kereneng, Gianyar et Badung. Ils comprennent principalement des étals traditionnels vendant de la nourriture locale, des rafraichissements et des bibelots à des prix très bon marché.

 

 

Les spectacles traditionnels

Des spectacles de danse traditionnelle organisés dans des temples anciens aux spectacles théâtraux modernes qui sont minutieusement chorégraphiés, avec des effets de lumière dramatiques et des bandes sonores à la limite du fantasmagorique, le catalogue des spectacles balinais est particulièrement diversifié.
Vous pourrez autant assister à des spectacles contemporains qui mêlent des histoires de combat et d’amour, que des troupes de danse agitées, parées de costumes élaborés, et qui font souvent la part belle à des acrobaties aériennes.
Des contes locaux aux anciennes épopées hindoues, regarder des spectacles à Bali est un excellent moyen d’en apprendre davantage sur la culture unique de l’île et de ses habitants.

 

Les bars et pubs

Le théâtre de la fête commence généralement vers minuit, mais la vie nocturne de Bali émerge au moment où le soleil se couche sur les côtes occidentales de Kuta jusqu’à Canggu, où la principale collection de bars et de pubs de l’île s’anime.
Si vous êtes jeune, sauvage et libre, dirigez-vous vers Kuta, ou plus au Nord vers Berawa et Batu Balong. Si vous souhaitez des offres plus sophistiquées, allez entre les deux, vers Seminyak. Pour des bars sur des toits huppés, dirigez-vous vers Uluwatu, dans la péninsule de Bukit.

 

 

 

Les salles de concert

Pour une ambiance de soirée plus alternative, éloignez-vous du brouhaha environnant, nourri de dubstep et de la tendance dominante de l’EDM. Au lieu de cela, dirigez-vous vers des lieux qui proposent des performances sur scène avec des groupes locaux et internationaux dont même parfois avec des artistes de renommée mondiale. Allez donc faire un tour à The Orchard ou au Ryoshi House of Jazz à Seminyak; au Gimme Shelter, Lucky’s Bar, ou Deus Ex Machina à Canggu ou au Laughing Buddha Bar à Ubud.

 

 

Les clubs de plage

Les clubs de plage de Bali proposent des endroits magnifiques surplombant les surfeurs et l’océan Indien, certains avec une ambiance de fête inspirée d’Ibiza ou tout simplement avec une atmosphère de cabane tropicale.
Les meilleurs clubs de plage restent sans hésitation: Potato Head, Tropicola, KU DE TA, SurgarSand, Azul, Cocoon, S.K.A.I dans le quartier de Seminyak et Legian; La Brisa, The Lawn, Finns, Como à Canggu; Omnia, Oneeight, Ulu Cliffhouse, Karma Beach, El Kabron Cliff Club dans la région d’Ulu Watu; mais également, Kubu at AYANA, Ibiza in Bali, Sundara Beach Club à Jimabran, ou enfin Ohana’s et Sandy Bay Beach Club à Nusa Lembongan; et Komune à Keramas.
Ils impressionnent le long des côtes ensoleillées le jour et donnent à voir de splendides couchers de soleil, suivis de rythmes torrides plus tard dans la nuit.

 

 

Les rooftops

La dernière tendance à Bali est celle des bars chill-out sur le toit, qui associent vue époustouflante, atmosphère décontractée et boissons insolites. Si vous appréciez la combinaison d’un ciel étoilé ouvert et d’un cadre venteux avec des cocktails signatures, il est temps de vous rendre dans un ou plusieurs de ces endroits fabuleux: Single Fin à Ulu Watu, Unique ou le Rock Bar à Jimbaran ou encore La Plancha à Seminyak.

 

 

 

Les clubs et discothèques

Kuta, Seminyak et Legian dominent encore l’épicentre de la fête avec sa grande variété de discothèques, de bars et de pubs proposant des basses puissantes, des pistes de danse remplies de fêtards et des fermetures tardives qui vous permettent de faire la fête jusqu’au lever du soleil.
Cependant, Canggu est en train de devenir, sans contest, le territoire le plus prolifique pour satisfaire votre appétit d’oiseaux de nuit. Un prochain article consacré à cette ville vous explique l’itinéraire à suivre pour une semaine entière de fêtes et de concerts.
En attendant, il est conseillé de se rendre à La Favela, au Potato Head ou au Motel Mexicola à Semyniak, au Single Fin à Ulu Watu, ou au Old Man’s et X Bar à Canggu.

 

 

 

Les cabarets

Pour une touche de fun, de glamour et d’extravagance, les spectacles de cabaret sont la voie à suivre pour des animations en soirée. Des lieux exceptionnels proposent des cabarets mêlant chansons et musique, drag-queens surprenantes et acrobates superbes. Essayer donc le Bali Jo à Seminyak.

 

La vie d’un surfeur à Bali

Posté par : Bali Passion/ 529 0

Lors de votre voyage à Bali, si le surf vous intéresse, voici un complément de notre article sur ce sport qui fait ravage ici, Mecque évidente de la discipline en Indonésie.

Voici un article qui nous espérons, vous fera passer la journée parfaite et décidera de votre itinéraire de néo ou pro surfeur.

5h30: il est temps de vous lever et de préparer vos affaires. Comme pour la majorité des spots de surf, il faut se lever tôt pour profiter des meilleures conditions: peu de vent, vagues propres et ordonnées, peu de gens à l’eau.

6h: départ pour une destination de rêve.

Selon votre niveau, vous pourrez vous diriger vers OldMans, Batu Balong, Berawa, Kuta Beach si la houle est inférieure à 5 feet.
Si vous souhaitez du “small but spicy”, direction Kudungu, Legong, Kuta Reef, ou les breaks magiques d’Airport.
Si vous êtes plutôt du genre aventurier et expérimenté, Serangan, Balangan, Balian, Medewi ou Ulu Watu seront vos immanquables.

Le mieux est d’arriver entre 6h et 7h sur le spot.

Petit café ou white coffee en observant les vagues et notamment le big set, qui signifie plus communément la série des plus grosses vagues pour savoir si vous allez être capable de les apprehender.

Après quelques minutes de warm-up, vous voila à l’eau et c’est parti pour 2 ou 3 bonnes heures de rigolades, d’audace et d’avalage d’eau salée.

Quand vient la fin de la session, autant dire que l’idée de la cold coconut, des banana pancakes et/ou du Nasi Goreng vient immédiatement à l’esprit.

 

 

 

Et là, c’est un des moments les plus chouettes de la journée. Après une premiere session endiablée, vient une décompression entre une communauté de gens qui ne se connaissent pas mais que la passion rassemble. Vous parlerez des meilleures vagues de la matinée, mais aussi de celles de votre vie, des voyages que vous avez fait, du déclic qui pousse à ne plus envisager sa vie sans aller surfer quotidiennement.
Puis le silence, le silence et le murmure de la vague qui se casse près de la rive.
Le vent caresse les joues des surfeurs essoufflés et vous observerez patiemment, calmement le jeu des sportifs encore à l’eau. Une danse magnétique apparait sous vos yeux.

11h: il fait chaud mais la passion brûle. Le vent a piqué certainement. Un choix est à faire. Se reposer, vaquer à ses diverses occupations, visiter la beauté balinaise, aller dans un des multiples cafés trendy de l’ile ou se remettre à l’eau. Selon le surfeur que vous êtes, tout est possible.
Car oui l’avantage de Bali, c’est que grâce à ses multiples beachbreaks, vous pouvez surfer à tout heure sous réserve de se couvrir de lycra et de zinc (vulgairement crème solaire spéciale surf).
La sieste reste fortement conseillée dans le quotidien d’un surfeur si vous voulez avoir l’énergie de vous remettre à l’eau et “shredd the waves”.

C’est la que vient l’idée gourmande du warung, le surfeur se doit de bien se nourrir. Quoi de mieux que du riz, du poulet, des tempeh, des légumes. Sain et revigoré, l’estomac à satiété, le surfeur que vous êtes peut aller faire sa sieste et profiter de sa journée avant de revenir pour un des plus beaux moments de sa journée, le sunset surf.

16h-16h30: il est temps de se préparer à nouveau pour se remettre à l’eau vers 17-17h30 au plus tard. En général, le
vent est malheureusement présent, mais la lumière qui s’incline crée une peinture particulière sur l’ombre des vagues.
Au milieu de l’eau, le souffle se coupe, les vagues sont glassy et la vision merveilleuse. Jusqu’à 18h30, vous avez le temps de vous dépenser et de revenir avec le soleil couchant pour tout juste vous emparer d’une Bintang et contempler le jour se finir au milieu de contrastes explosifs et épatants. Il est temps maintenant de retrouver vous amis après avoir savouré une soupe aux boulettes de viandes et aux légumes que d’aimables triporteurs balinais vendent à la sortie de la plage.

 

18h30: retour à votre hôtel, villa, resort ou lodge avant d’envisager une soirée calme et décontractante avant le surf de demain ou de se préparer (encore) pour aller voir un concert, sortir dans un des innombrables bars de l’ile et danser jusqu’au petit matin avant de reprendre votre planche pour de nouvelles aventures, encore et toujours.
Apres ces quelques jours de vie saine et sportive, nous vous conseillons fortement de venir vous reposez dans une villa à Canggu afin de vous détendre et respirer le bon air bohème du sud de Bali.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter Bali Passion par mail ou sur les réseaux sociaux. L’équipe ainsi que les guides balinais francophones se feront un plaisir de vous répondre !

Top 5 des Meilleurs Spots de Nusa Lembongan & Nusa Ceningan

Posté par : Bali Passion/ 523 0

Une petite escapade dans les îles Nusa pendant votre séjour à Bali vous tente mais vous ne savez pas vraiment à quoi vous attendre ? Bali Passion vous dit tout ! Comme nous avons déjà réalisé un guide complet des activités à faire à Nusa Penida, nous allons ici nous concentrer sur ses deux voisines : Nusa Lembongan & Nusa Ceningan.

Avant de vous livrer nos cinq spots préférés, touristiques mais également hors des sentiers battus, voici quelques informations essentielles. Au départ de Bali, vous pouvez prendre un bateau au port de Sanur pour 200 à 400K. De nombreuses compagnies proposent ce trajet et vous aurez l’embarras du choix ! Pour le logement, nous avons également le plan parfait pour vous : une villa avec piscine au bord de la mer ! La Kabane n’attend que vous. Sur les deux îles, vous pouvez facilement louer des scooters ou vélos pour vous balader.

Alors, quels sont les plus beaux endroits de Nusa Lembongan et Ceningan ? Enjoy !

Snorkelling

Les îles Nusa offrent des opportunités absolument incroyables pour le snorkelling. Les tours au départ de Lembongan vous emmènent généralement aux quatre spots suivants : Manta Point, Crystal Bay, Gamat Bay and Mangrove Point. Tout cela pour 250k ! Vous aurez la chance de nager avec les fameuses raies manta ainsi que de nombreux autres poisons colorés. Gardez seulement à l’esprit que vous êtes la personne visitant leur lieu de vie et non l’inverse. Soyez respectueux et ne touchez à rien ! Le corail meurt à chaque fois qu’il est touché. Votre venue peut donc avoir des conséquences irréversibles. Tant que vous gardez cela en tête, ce sera une expérience de vie incroyable et des souvenirs inoubliables. Pour davantage d’informations sur les raies manta, vous pouvez consulter notre article ici.

Dream Beach

Il y a une grande variété de belles plages sur les îles Nusa. Celle que nous vous conseillons le plus est Dream Beach à Nusa Lembongan. Elle dégage de très bonnes vibes, le sable est blanc immaculé, doux et vous pouvez vous y baigner. Il y a également quelques restaurants en bord de plage pour vous requinquer ou boire un verre !

Devil’s Tears

Ce spot tout droit sorti de films est le préféré des touristes. C’est un mélange de « flaques » d’eau en bord de mer, créant des billabongs avec le reflet du ciel, ainsi que des vagues impressionnantes venant se casser sur les falaises. Elles entrent dans 2 trous avec une telle puissante que de la fumée en ressort… La nature dans toute sa splendeur ! Vous pouvez y aller une heure avant le coucher du soleil afin de profiter de la golden hour et de ses luminosités incroyables.

Yellow Bridge

Nusa Ceningan est reliée à Nusa Lembongan par un vieux pont jaune au charme fou. Vous pouvez le prendre à pied, en vélo ou encore en scooter. Malgré son apparence vintage, ne vous inquiétez pas, il supporte de très lourdes charges.

Blue Lagoon

Le Blue Lagoon de Nusa Ceningan est à  10 minutes du Yellow Bridge. La visite vaut le coup ; en effet, l’eau est d’un bleu irréel et les vagues sont déchaînées. Pour les plus courageux, il est possible de sauter de haut depuis le restaurant. La partie la plus difficile n’est pas sauter mais d’atteindre l’escalier pour remonter. Mais même si vous ne sautez pas, la vue en vaut la chandelle.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter Bali Passion par mail ou sur les réseaux sociaux. L’équipe ainsi que les guides balinais francophones se feront un plaisir de vous répondre !

Nouvel An Balinais : la Fête du Gulungan !

Posté par : Bali Passion/ 488 0

Pendant votre séjour à Bali, vous avez peut-être remarqué que les célébrations sont constantes et omniprésentes ! Et plus particulièrement pendant la remarquable fête du Galungan.  Une année balinaise dure 210 jours et commence toujours un mercredi par la fête du Galungan. Les festivités animent l’île pendant une dizaine de jours jusqu’à la fête de clôture, appelée Kuningan. En 2019, la fête du Galungan débute le 22 juillet avec tous les préparatifs et se finit avec Kuningan le 3 août.

Cette période festive se traduit notamment par des Penjors dressés devant chaque maison. Il s’agit de longs bambous décorés de feuilles de palmiers, noix de coco et gâteaux qui sont implantés dans les rues à chaque date importante du calendrier hindou. L’extrémité du bambou rappelle la queue de Barong, une créature mythologique balinaise qui signifie littéralement « géant ». Ressemblant fortement à un lion, elle représente en réalité le chef des forces du bien et l’ennemi de Rangda, reine d’une armée de sorcières. Le combat perpétuel entre ces deux créatures mythologiques symbolise l’affrontement entre le bien et le mal ; la base de l’hindouisme.  Symbole de prospérité, les Penjors sont donc une représentation physique du respect que les Balinais portent aux dieux. En retour, ils demandent leur bénédiction. Ce sont en quelque sorte comme les sapins de Noël en Europe ! Le Penjor représente le Mont Agung, littéralement « montagne suprême » et, dans la croyance hindoue balinaise, cela équivaut à la résidence de Dieu.

La fête de Galungan est alors l’occasion de célébrer les dieux qui redescendent sur terre pour l’occasion. Tout se fait dans la joie et la positivité. Les Balinais fêtent ainsi la création de l’univers et la victoire du bien sur le mal, d’où son surnom de « fête du triomphe ». Pendant les trois premiers jours, tous les membres d’une même famille se rassemblent alors dans le village pour prier. La journée commence au temple familial puis continu dans un temple public. La vie commerciale est à l’arrêt pour laisser place aux nombreuses cérémonies et offrandes. Il ne vous reste plus qu’à respecter leurs traditions et admirer les rues balinaises joliment décorées ainsi que leur culture d’une richesse incroyable.

Nos guides balinais francophones se feront un plaisir de vous en dire davantage sur ces fêtes et notre équipe très qualifiée sera ravie de vous organiser une séjour sur mesure en fonction de vos souhaits et disponibilités !

LES CASCADES IMMANQUABLES DE BALI

Posté par : Bali Passion/ 672 0

Lors de votre séjour à Bali, d’innombrables cascades, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, se présenteront à vous. Elles se démarquent toutes pour des raisons différentes ; de par leur taille, emplacement, débit, luminosité, profondeur suffisante pour se baigner ou non… Votre plus grosse difficulté sera en fait de choisir ! Bali passion et ses guides francophones sont là pour vous aider.

Sekumpul Waterfall

Pour vous montrer d’emblée ce que Bali a dans le ventre, nous vous présentons la cascade la plus emblématique : Sekumpul. Cette jungle regroupe 7 cascades de tailles impressionnantes. Le trek offre une vue plongeante sur chacune d’entre elles.


Banyumala Twin Waterfalls

Les Twin Waterfalls sont situées dans le nord de Bali. Ces chutes d’eau immenses dévalant les roches valent vraiment le détour. De plus, vous pouvez vous y baigné et même aller sous les chutes pour les plus aventureux.

Kanto Lampo Waterfall

Une des cascades les plus appréciées des alentours d’Ubud est Kanto Lampo. Pour une raison bien spéciale : l’eau se déverse en escaliers sur 15 mètres ! Cette particularité charme les touristes qui n’hésitent pas à se jeter à l’eau pour y accéder.

Tukad Cepung Waterfall

Proche d’Ubud, cette cascade est le spot instagram par excellence ! Pourquoi ? Elle est cachée dans une cave et le chemin pour y accéder est tout aussi impressionnant. Les rayons de soleil se frayant un chemin entre les arbres rendent ce lieu idyllique et surréel.

Secret Garden (Aling-Aling Waterfall)

Vous êtes un amateur de sensations fortes mais pas vos compagnons de route ? Pas de soucis, le Secret Garden en a pour tous les goûts ! Des cascades de toutes tailles au milieu de la nature renforcent la magie de cet endroit. Vous pourrez y apprécier un bain relaxant mais également sauter de 5, 10 et/ou 15 mètres selon vos envies… Il est même possible de faire du toboggan sur la première cascade en suivant les instructions des guides. Un endroit à ne pas manquer !

Ce que vous devez savoir avant d’aller à Nusa Penida

Posté par : Bali Passion/ 692 0

Si vous avez prévu d’aller à Nusa Penida lors de votre séjour à Bali, il y a certainement beaucoup de questions qui se bousculent dans votre tête. Est-ce trop touristique ? Comment y aller ? Où dormir ? Devriez-vous louer une moto ou une voiture ? Quels sont les plus beaux spots ? Bali Passion et ses guides francophones ont regroupé ici toutes les informations utiles afin de parfaire votre séjour !

Les meilleurs mots pour décrire cette île seraient : paradisiaque, sportive et impressionnante. La meilleure façon de s’y rendre depuis Bali est d’aller au port de Sanur au petit matin, entre 7 et 8h du matin. De nombreuses agences de fastboats vous proposeront des deals allant généralement de 200 à 400k pour l’aller, et le double si vous prenez également le retour.  Des bateaux circulent aussi en début et fin d’après-midi, avant le coucher du soleil à 18h. Si vous avez le mal de mer, pensez à prendre vos médicaments car le bateau ne s’appelle pas un « fastboat » pour rien !

Nusa Penida est 28 fois plus petite que Bali mais on nous a dit que la population peut monter à 1 million de personnes pendant la période estivale. Donc oui, c’est très touristique et certainement l’île indonésienne la plus visitée après Bali. Néanmoins, les raisons de ce succès sont évidentes et vous ne serez pas déçus !

La plupart des bon spots sont dans la partie Sud Est, quelques uns sont dans le Sud Ouest et la plupart des hébergements et restaurants/bars sont dans le Nord, proche du port. Tous les hôtels auront des chauffeurs de voiture à vous conseiller et on ne pourrait plus vous recommander cette option ! Malgré le nombre impressionnant de touristes que l’île accueille chaque année, elle n’est pas si développée et les routes sont très sportives (quand il y en a !). Le scooter est l’option la moins chère mais la plus risquée, même si vous êtes des conducteurs habitués ! Si vous la choisissez tout de même, respectez ces deux points : portez bien vos casques et faites descendre le passager lors des montées. Tous les parkings à côté des spots sont accessibles aux scooters mais aussi aux voitures. N’hésitez pas à dire à votre chauffeur tout votre programme, il saura à quel endroit aller en premier pour faire le chemin inverse des foules !

Maintenant que vous savez toutes vos options, passons à la partie fun ! Quels sont les plus beaux endroits de Nusa Penida ? Voici les spots préférés de nos clients :

Tembeling Natural Pools

Ce spot est encore un peu à l’écart des itinéraires touristiques du fait de sa difficulté d’accès. Profitez s’en ! A partir du parking, vous pouvez soit marcher 3km sur un sentier dans la forêt, soit prendre un scooter avec chauffeur qui vous fera l’aller retour pour 50k. Il y a de nombreuses montées et descentes dans les graviers donc cette option est plus dangereuse ! Une fois arrivés, vous serez émerveillez par la beauté de cette plage sauvage, des vagues d’une intensité sans précédent et des piscines naturelles creusées dans la roche. Un paradis perdu au milieu de la jungle!

 

Kelingking Beach

De loin l’endroit le plus connu de Nusa Penida et peut-être même de l’Indonésie ! Oui, c’est ici qu’ont été prises les fameuses photos instagram. Cette plage sauvage entourée de falaises iconiques vous laissera sans voix. Si vous regardez attentivement, vous pourrez apercevoir la forme d’un T-Rex. Vous pouvez descendre sur la plage par un chemin sinueux. Attention, certaines parties sont très raides et il faudra vous aider d’une corde : bonnes conditions physiques obligées !

 

 

Broken Beach & Angel’s Billabong

Les énormes vagues, l’eau crystal clear et les falaises aux formes insolites vont vous faire tomber sous le charme de cet endroit ! Vous pourrez également vous y allonger et bronzer un peu. Angel’s Billabong est souvent fermé du aux conditions climatiques : c’est dangereux quand la mer est trop agité.

 

Crystal Bay

Cette petite crique dans le Nord Ouest de Nusa Penida est « the place to be » pour les couchers de soleil ! L’ambiance est apaisante et c’est l’endroit parfait pour se relaxer après une longue journée d’aventures.

 

Diamond Beach & Atuh Beach

Ces deux plages sont voisines. Celle sur la droite, Diamond Beach, offre des paysages sortis tout droit de film. Les vagues s’écrasant sur d’immenses falaises sont impressionnantes. Sur la gauche, vous pouvez accéder à Atuh Beach par un escalier blanc. C’est une des uniques plages où il est possible de se baigner à Nusa Penida car les vagues se cassent avant la plage. Vérifiez tout de même que la marée soit haute pour en profiter au maximum sans les rochers !

SPOTS SECRETS DANS LE SUD DE BALI

Posté par : Bali Passion/ 539 0

Vous êtes en vacances dans le sud de Bali et vous voulez partir en excursion à la journée ? Bali Passion s’occupe de vous ! On vous livre aujourd’hui nos 3 spots préférés loin des sentiers battus.

 

HIDDEN CANYON

Situé à 45 minutes à l’Est de Seminyak, ce canyon de Beji Guwang est une perle que les locaux conserve précieusement. Cet endroit magique peut donc n’être visité qu’à l’aide d’un guide, qui est inclu dans le prix du ticket d’entrée de 100k. Pendant 3 kilomètres, vous allez escalader les rochers mais aussi nagez dans les parties les plus sauvages. L’Hidden Canyon est vraiment l’endroit idyllique à ajouter à votre bucket list* pour vous sentir comme Tarzan et Jane au milieu de la jungle !

   

BEBEK TEBASARI RESTO

Une bonne journée doit être accompagné d’un bon restaurant, n’est-ce pas ? Après cette expédition sportive, nous vous recommandons un des restaurants les plus relaxants du coin : Bebek Tebasari Resto. Vous n’en croirez pas vos yeux : une multitude de bungalows flottant sur un lac avec des poissons… Une musique apaisante, des coussins, une décoration des plus belles… Et ce cadre idyllique est accompagné de plats à tomber par terre tellement ils sont bons ! Etant donné la beauté du cadre, il serait légitime que les prix soient également élevés mais cela reste très raisonnable. Notre coup de cœur : le curry aux crevettes. Bon appétit !

   

 

WATERFALLS : KANTO LAMPO & TEGENUNGAN

Lors de votre séjour à Bali, une journée d’exploration inclue forcément au moins une cascade. A une demi-heure du Hidden Canyon, deux fabuleuses cascades se déversent. Kanto Lampo est un réel trésor caché. L’entrée coûte  et la descente des escaliers est très rapide : une merveille accessible ! Tegenungan Waterfall, un peu plus connue, est entourée d’un environnement luxuriant. Vous pouvez également vous baigner dans ses eaux tumultueuses. Enjoy !

Et vous, quels sont vos endroits préférés secrets à Bali ?

 

*liste de souhaits

 

MEILLEURS SPOTS POUR PLONGER AVEC DES REQUINS BALEINES

Posté par : Bali Passion/ 528 0

Si vous êtes intéressés par le monde sous-marin, vous n’êtes pas sans savoir que le requin baleine est le spécimen marin de tous les records, son impressionnante taille faisant de lui LE poisson le grand du monde. Pouvant atteindre 9 à 12 mètres de long, son charme réside aussi dans sa bouche longue d’un mètre, son look adorable et sa manière très lente de se déplacer. Un autre facteur le rend d’autant plus mystérieux et attrayant : sa rareté. En effet, il faut sortir des sentiers battus pour avoir une chance de l’observer dans son environnement naturel. Cette espèce migre en permanence, ce qui la rend d’autant plus difficile à observer. Alors, comment faire ? Pourrez-vous en voir lors de votre séjour en Indonésie, et plus précisément à Bali ? Bali Passion vous livre tous ses secrets !

 

 

Les endroits les plus connus pour observer des requins baleines se situent principalement dans l’Asie du Sud, l’Australie et l’Afrique. La plupart des rencontres fortuites sont assez rapides car, malgré le fait qu’ils nagent lentement, ils le font continuellement, en gardant toujours la bouche ouverte pour filtrer le plancton !  Mais pas dans la baie de Cenderawasih – ici les requins baleines traînent juste sous la surface pendant de longues périodes. Ce spot possède une particularité unique au monde : c’est le seul endroit où ils restent toute l’année sans migrer ! Cenderawasih est un parc marin de 15 000 km2, composé notamment de vastes récifs de corail. Il est niché dans la péninsule de Bird’s Head. Qu’importe la saison de votre venue, vos chances d’en apercevoir seront donc maximisées. Ce fait étonnant est dû à l’abondance de poissons, crevettes et crustacés autour des plateformes de pécheurs. Beaucoup s’échappent des filets ou sont rejetés à l’eau.

 Mais alors, et Bali ?

Ces géants majestueux n’ont pas de spot de prédilection à Bali où il est possible de les observer toute l’année. Néanmoins, vos chances d’en voir lors de votre voyage à Bali ne sont pas nulles, bien au contraire. Le proverbe « bon endroit, bon moment » prend ici tout son sens.

 

 

Elles sont le plus souvent aperçues autour du Liberty Wreck à Tulamben, Est de bali. Il s’agit de la fameuse épave de l’USS Liberty qui a échoué sur la plage de Tulamben suite à une torpille japonaise, puis a glissé dans la mer lors le l’éruption du Mont Agun en 1963. Cette épave de classe mondiale a toutes les caractéristiques d’une plaine de jeux pour tous : elle est immense (130 mètres), non loin du rivage ni trop profonde. Regorgeant de poissons en tout genre, les requins baleines apprécient la facilité de la pêche.

Un autre endroit où il est possible de vivre cette once-in-a-lifetime expérience lors de votre séjour à Bali : Menjangan Island. Cette île, située dans le nord-ouest de Bali, est un peu à l’écart des circuits touristiques habituels. Cela constitue une chance supplémentaire pour les plongeurs chanceux de dire bonjour à des requins baleines. Ils pourront également croiser des raies angles, barracudas ou encore des poissons lunes !

Enfin, vous pourrez vous retrouver en tête à tête avec l’un de ses géants de la mer si vous plongez sur l’Ile de Nusa Lembongan. De nombreux cas de requins baleines y été reportés, le mois le plus propice étant Septembre.

Certes, rencontrer ces géants gracieux en plein océan remet beaucoup de choses en perspective. Vous allez vous sentir infiniment petit et impuissant par rapport à la beauté du monde sous-marin et des requins baleines. Néanmoins, cela ne se fait pas n’importe comment. En effet, nous vous conseillons fortement de faire appel à un guide francophone bali. Il saura vous accompagner et vous aguiller sur les choses à faire ou ne pas faire pendant la rencontre afin de préserver cette espèce et donner une opportunité aux générations suivantes de les rencontrer à leur tour.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter un des guides francophones de Bali Passion qui prendra plaisir à vous répondre. Bonne plongée !

LES BALINAIS CÉLÈBRENT LA FIN DU RAMADAN COMME NUL PART AILLEURS

Posté par : Bali Passion/ 376 0

Si vous êtes en vacances à Bali actuellement ou l’avez été à cette période, cela ne vous a certainement pas échappé : le 5 juin est un jour de fête ! En effet, Bali connaît la célébration de l’Aïd-el-Fitr qui correspond à la fin du Ramadan chaque année. L’Indonésie abrite la plus grande population musulmane du monde. Cependant, Bali est une île à prédominance hindoue, avec près de 90% des habitants pratiquant l’hindouisme.

Après un mois de jeûne du lever au coucher du soleil, les balinais musulmans célèbrent donc aujourd’hui la fin de ce qu’ils appelent le « fasting month », synonyme de joie et réjouissances.  Ces mois dure de 29 à 30 jours, en fonction du jour où un croissant de lune apparaît.

Considéré comme le mois le plus sacré du calendrier musulman, le Ramadan 2019 a commencé le dimanche 5 mai et s’étend jusqu’au mardi 4 juin. Il est suivi du plus grand jour férié du calendrier musulman, Aid-el-Fitr ou Idul-Fitri, et est également le premier jour du mois de Chawwal. Les musulmans se réunissent alors très tôt le matin à la mosquée puis partage un repas de fête avec la famille, les voisins et les amis.

Eva, membre musulmane de Bali Passion, nous explique « ce mois de privation et d’abstinence n’est pas toujours facile. La première semaine de jeune est toujours la plus compliqué car notre corps n’est plus habitué. On ne doit pas manger ou boire du lever au coucher du soleil. Le plus dur, c’est de ne pas boire. Mais ça vaut le coup ». Elle nous livre aussi « la première semaine, je suis bien plus irritable et j’ai du mal à encaisser les remarques de mon boss ! *rires* ». Elle va maintenant célébrer le succès de son Ramadan pendant les deux jours fériés !

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter !