Catégorie : Culture

Top 5 des Meilleurs Spots de Nusa Lembongan & Nusa Ceningan

Posté par : Bali Passion/ 343 0

Une petite escapade dans les îles Nusa pendant votre séjour à Bali vous tente mais vous ne savez pas vraiment à quoi vous attendre ? Bali Passion vous dit tout ! Comme nous avons déjà réalisé un guide complet des activités à faire à Nusa Penida, nous allons ici nous concentrer sur ses deux voisines : Nusa Lembongan & Nusa Ceningan.

Avant de vous livrer nos cinq spots préférés, touristiques mais également hors des sentiers battus, voici quelques informations essentielles. Au départ de Bali, vous pouvez prendre un bateau au port de Sanur pour 200 à 400K. De nombreuses compagnies proposent ce trajet et vous aurez l’embarras du choix ! Pour le logement, nous avons également le plan parfait pour vous : une villa avec piscine au bord de la mer ! La Kabane n’attend que vous. Sur les deux îles, vous pouvez facilement louer des scooters ou vélos pour vous balader.

Alors, quels sont les plus beaux endroits de Nusa Lembongan et Ceningan ? Enjoy !

Snorkelling

Les îles Nusa offrent des opportunités absolument incroyables pour le snorkelling. Les tours au départ de Lembongan vous emmènent généralement aux quatre spots suivants : Manta Point, Crystal Bay, Gamat Bay and Mangrove Point. Tout cela pour 250k ! Vous aurez la chance de nager avec les fameuses raies manta ainsi que de nombreux autres poisons colorés. Gardez seulement à l’esprit que vous êtes la personne visitant leur lieu de vie et non l’inverse. Soyez respectueux et ne touchez à rien ! Le corail meurt à chaque fois qu’il est touché. Votre venue peut donc avoir des conséquences irréversibles. Tant que vous gardez cela en tête, ce sera une expérience de vie incroyable et des souvenirs inoubliables. Pour davantage d’informations sur les raies manta, vous pouvez consulter notre article ici.

Dream Beach

Il y a une grande variété de belles plages sur les îles Nusa. Celle que nous vous conseillons le plus est Dream Beach à Nusa Lembongan. Elle dégage de très bonnes vibes, le sable est blanc immaculé, doux et vous pouvez vous y baigner. Il y a également quelques restaurants en bord de plage pour vous requinquer ou boire un verre !

Devil’s Tears

Ce spot tout droit sorti de films est le préféré des touristes. C’est un mélange de « flaques » d’eau en bord de mer, créant des billabongs avec le reflet du ciel, ainsi que des vagues impressionnantes venant se casser sur les falaises. Elles entrent dans 2 trous avec une telle puissante que de la fumée en ressort… La nature dans toute sa splendeur ! Vous pouvez y aller une heure avant le coucher du soleil afin de profiter de la golden hour et de ses luminosités incroyables.

Yellow Bridge

Nusa Ceningan est reliée à Nusa Lembongan par un vieux pont jaune au charme fou. Vous pouvez le prendre à pied, en vélo ou encore en scooter. Malgré son apparence vintage, ne vous inquiétez pas, il supporte de très lourdes charges.

Blue Lagoon

Le Blue Lagoon de Nusa Ceningan est à  10 minutes du Yellow Bridge. La visite vaut le coup ; en effet, l’eau est d’un bleu irréel et les vagues sont déchaînées. Pour les plus courageux, il est possible de sauter de haut depuis le restaurant. La partie la plus difficile n’est pas sauter mais d’atteindre l’escalier pour remonter. Mais même si vous ne sautez pas, la vue en vaut la chandelle.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter Bali Passion par mail ou sur les réseaux sociaux. L’équipe ainsi que les guides balinais francophones se feront un plaisir de vous répondre !

Nouvel An Balinais : la Fête du Gulungan !

Posté par : Bali Passion/ 312 0

Pendant votre séjour à Bali, vous avez peut-être remarqué que les célébrations sont constantes et omniprésentes ! Et plus particulièrement pendant la remarquable fête du Galungan.  Une année balinaise dure 210 jours et commence toujours un mercredi par la fête du Galungan. Les festivités animent l’île pendant une dizaine de jours jusqu’à la fête de clôture, appelée Kuningan. En 2019, la fête du Galungan débute le 22 juillet avec tous les préparatifs et se finit avec Kuningan le 3 août.

Cette période festive se traduit notamment par des Penjors dressés devant chaque maison. Il s’agit de longs bambous décorés de feuilles de palmiers, noix de coco et gâteaux qui sont implantés dans les rues à chaque date importante du calendrier hindou. L’extrémité du bambou rappelle la queue de Barong, une créature mythologique balinaise qui signifie littéralement « géant ». Ressemblant fortement à un lion, elle représente en réalité le chef des forces du bien et l’ennemi de Rangda, reine d’une armée de sorcières. Le combat perpétuel entre ces deux créatures mythologiques symbolise l’affrontement entre le bien et le mal ; la base de l’hindouisme.  Symbole de prospérité, les Penjors sont donc une représentation physique du respect que les Balinais portent aux dieux. En retour, ils demandent leur bénédiction. Ce sont en quelque sorte comme les sapins de Noël en Europe ! Le Penjor représente le Mont Agung, littéralement « montagne suprême » et, dans la croyance hindoue balinaise, cela équivaut à la résidence de Dieu.

La fête de Galungan est alors l’occasion de célébrer les dieux qui redescendent sur terre pour l’occasion. Tout se fait dans la joie et la positivité. Les Balinais fêtent ainsi la création de l’univers et la victoire du bien sur le mal, d’où son surnom de « fête du triomphe ». Pendant les trois premiers jours, tous les membres d’une même famille se rassemblent alors dans le village pour prier. La journée commence au temple familial puis continu dans un temple public. La vie commerciale est à l’arrêt pour laisser place aux nombreuses cérémonies et offrandes. Il ne vous reste plus qu’à respecter leurs traditions et admirer les rues balinaises joliment décorées ainsi que leur culture d’une richesse incroyable.

Nos guides balinais francophones se feront un plaisir de vous en dire davantage sur ces fêtes et notre équipe très qualifiée sera ravie de vous organiser une séjour sur mesure en fonction de vos souhaits et disponibilités !

LES CASCADES IMMANQUABLES DE BALI

Posté par : Bali Passion/ 451 0

Lors de votre séjour à Bali, d’innombrables cascades, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, se présenteront à vous. Elles se démarquent toutes pour des raisons différentes ; de par leur taille, emplacement, débit, luminosité, profondeur suffisante pour se baigner ou non… Votre plus grosse difficulté sera en fait de choisir ! Bali passion et ses guides francophones sont là pour vous aider.

Sekumpul Waterfall

Pour vous montrer d’emblée ce que Bali a dans le ventre, nous vous présentons la cascade la plus emblématique : Sekumpul. Cette jungle regroupe 7 cascades de tailles impressionnantes. Le trek offre une vue plongeante sur chacune d’entre elles.


Banyumala Twin Waterfalls

Les Twin Waterfalls sont situées dans le nord de Bali. Ces chutes d’eau immenses dévalant les roches valent vraiment le détour. De plus, vous pouvez vous y baigné et même aller sous les chutes pour les plus aventureux.

Kanto Lampo Waterfall

Une des cascades les plus appréciées des alentours d’Ubud est Kanto Lampo. Pour une raison bien spéciale : l’eau se déverse en escaliers sur 15 mètres ! Cette particularité charme les touristes qui n’hésitent pas à se jeter à l’eau pour y accéder.

Tukad Cepung Waterfall

Proche d’Ubud, cette cascade est le spot instagram par excellence ! Pourquoi ? Elle est cachée dans une cave et le chemin pour y accéder est tout aussi impressionnant. Les rayons de soleil se frayant un chemin entre les arbres rendent ce lieu idyllique et surréel.

Secret Garden (Aling-Aling Waterfall)

Vous êtes un amateur de sensations fortes mais pas vos compagnons de route ? Pas de soucis, le Secret Garden en a pour tous les goûts ! Des cascades de toutes tailles au milieu de la nature renforcent la magie de cet endroit. Vous pourrez y apprécier un bain relaxant mais également sauter de 5, 10 et/ou 15 mètres selon vos envies… Il est même possible de faire du toboggan sur la première cascade en suivant les instructions des guides. Un endroit à ne pas manquer !

Ce que vous devez savoir avant d’aller à Nusa Penida

Posté par : Bali Passion/ 505 0

Si vous avez prévu d’aller à Nusa Penida lors de votre séjour à Bali, il y a certainement beaucoup de questions qui se bousculent dans votre tête. Est-ce trop touristique ? Comment y aller ? Où dormir ? Devriez-vous louer une moto ou une voiture ? Quels sont les plus beaux spots ? Bali Passion et ses guides francophones ont regroupé ici toutes les informations utiles afin de parfaire votre séjour !

Les meilleurs mots pour décrire cette île seraient : paradisiaque, sportive et impressionnante. La meilleure façon de s’y rendre depuis Bali est d’aller au port de Sanur au petit matin, entre 7 et 8h du matin. De nombreuses agences de fastboats vous proposeront des deals allant généralement de 200 à 400k pour l’aller, et le double si vous prenez également le retour.  Des bateaux circulent aussi en début et fin d’après-midi, avant le coucher du soleil à 18h. Si vous avez le mal de mer, pensez à prendre vos médicaments car le bateau ne s’appelle pas un « fastboat » pour rien !

Nusa Penida est 28 fois plus petite que Bali mais on nous a dit que la population peut monter à 1 million de personnes pendant la période estivale. Donc oui, c’est très touristique et certainement l’île indonésienne la plus visitée après Bali. Néanmoins, les raisons de ce succès sont évidentes et vous ne serez pas déçus !

La plupart des bon spots sont dans la partie Sud Est, quelques uns sont dans le Sud Ouest et la plupart des hébergements et restaurants/bars sont dans le Nord, proche du port. Tous les hôtels auront des chauffeurs de voiture à vous conseiller et on ne pourrait plus vous recommander cette option ! Malgré le nombre impressionnant de touristes que l’île accueille chaque année, elle n’est pas si développée et les routes sont très sportives (quand il y en a !). Le scooter est l’option la moins chère mais la plus risquée, même si vous êtes des conducteurs habitués ! Si vous la choisissez tout de même, respectez ces deux points : portez bien vos casques et faites descendre le passager lors des montées. Tous les parkings à côté des spots sont accessibles aux scooters mais aussi aux voitures. N’hésitez pas à dire à votre chauffeur tout votre programme, il saura à quel endroit aller en premier pour faire le chemin inverse des foules !

Maintenant que vous savez toutes vos options, passons à la partie fun ! Quels sont les plus beaux endroits de Nusa Penida ? Voici les spots préférés de nos clients :

Tembeling Natural Pools

Ce spot est encore un peu à l’écart des itinéraires touristiques du fait de sa difficulté d’accès. Profitez s’en ! A partir du parking, vous pouvez soit marcher 3km sur un sentier dans la forêt, soit prendre un scooter avec chauffeur qui vous fera l’aller retour pour 50k. Il y a de nombreuses montées et descentes dans les graviers donc cette option est plus dangereuse ! Une fois arrivés, vous serez émerveillez par la beauté de cette plage sauvage, des vagues d’une intensité sans précédent et des piscines naturelles creusées dans la roche. Un paradis perdu au milieu de la jungle!

 

Kelingking Beach

De loin l’endroit le plus connu de Nusa Penida et peut-être même de l’Indonésie ! Oui, c’est ici qu’ont été prises les fameuses photos instagram. Cette plage sauvage entourée de falaises iconiques vous laissera sans voix. Si vous regardez attentivement, vous pourrez apercevoir la forme d’un T-Rex. Vous pouvez descendre sur la plage par un chemin sinueux. Attention, certaines parties sont très raides et il faudra vous aider d’une corde : bonnes conditions physiques obligées !

 

 

Broken Beach & Angel’s Billabong

Les énormes vagues, l’eau crystal clear et les falaises aux formes insolites vont vous faire tomber sous le charme de cet endroit ! Vous pourrez également vous y allonger et bronzer un peu. Angel’s Billabong est souvent fermé du aux conditions climatiques : c’est dangereux quand la mer est trop agité.

 

Crystal Bay

Cette petite crique dans le Nord Ouest de Nusa Penida est « the place to be » pour les couchers de soleil ! L’ambiance est apaisante et c’est l’endroit parfait pour se relaxer après une longue journée d’aventures.

 

Diamond Beach & Atuh Beach

Ces deux plages sont voisines. Celle sur la droite, Diamond Beach, offre des paysages sortis tout droit de film. Les vagues s’écrasant sur d’immenses falaises sont impressionnantes. Sur la gauche, vous pouvez accéder à Atuh Beach par un escalier blanc. C’est une des uniques plages où il est possible de se baigner à Nusa Penida car les vagues se cassent avant la plage. Vérifiez tout de même que la marée soit haute pour en profiter au maximum sans les rochers !

L’Ascension du Mont Batur au Lever du Soleil

Posté par : Bali Passion/ 317 0

Lors de votre séjour à Bali, il est très probable que vous entendiez parler des nombreux volcans de l’île. En effet, l’Indonésie est une terre fertile avec plus de 500 volcans recensés qui lui assurent sa fertilité et qui font partie intégrante du paysage.

L’île de Bali n’est pas en reste et regorge également de monts impressionnants,souvent encore actifs. Parmi eux, nous pouvons en compter 2 très connus : le Mont Agung et le Mont Batur.  En plus d’avoir fait parlé de lui de part sa dernière éruption fin mai 2019, le mont Agung est également le sommet le plus haut et le point culminant de l’île. Pour atteindre ses 3142m depuis le temple de Besaki, il vous faudra compter au moins 10h de marche aller-retour. Depuis Selat, il est à 6/7h de marche, mais la randonnée reste difficile et une bonne condition physique est indispensable.

Le sommet du Mont Batur quant à lui s’élève à 1717m, ce qui fait de lui le volcan le plus accessible au grand public. La montée est néanmoins physique et nécessite de bonnes chaussures de sport, un bon pull/kway, une lampe frontale et plusieurs bouteilles d’eau. Un guide est également indispensable : les chemins sont nombreux, proches du vide et glissants.

Le soleil se levant vers 6h15, votre chauffeur passera vous prendre à 2h du matin à Seminyak et 3h à Ubud pour un début d’ascension à 4h. Une multitude de guides s’offriront à vous dès que vous poserez le pied sur le parking, ne les laissez pas prendre le début. Normalement, un guide peut s’occuper de maximum 4 personnes et coûte 400k (100k d’entrance fee). Il vous fournira des lampes torches manuelles si vous n’avez pas les vôtres.  Lors de la montée, n’hésitez pas à lui demander de faire des pauses régulières afin de ne pas vous épuiser dès le début. Tous les groupes font des pauses, essayez de vous caler au même rythme afin de ne pas être gêné par les autres (ou gênants).

Si le ciel est bien dégagé, le spectacle en haut récompensera mille fois tous vos efforts. Le soleil qui se lève sur les volcans au-dessus des nuages est absolument grandiose, c’est un souvenir qui restera gravé dans vos esprits. Asseyez-vous et prenez le temps d’observer tous les côtés. Si vous n’avez pas pris de snacks, vous pourrez toujours en acheter un peu au sommet grâce aux vendeuses ambulantes.

La dernière éruption du Mont Batur date de 1917, mais il est possible d’observer des endroits chauds pendant le trajet. Votre guide balinais vous emmènera voir des points fumants lors de la descente. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions, il sera ravi d’y répondre !

LES BALINAIS CÉLÈBRENT LA FIN DU RAMADAN COMME NUL PART AILLEURS

Posté par : Bali Passion/ 281 0

Si vous êtes en vacances à Bali actuellement ou l’avez été à cette période, cela ne vous a certainement pas échappé : le 5 juin est un jour de fête ! En effet, Bali connaît la célébration de l’Aïd-el-Fitr qui correspond à la fin du Ramadan chaque année. L’Indonésie abrite la plus grande population musulmane du monde. Cependant, Bali est une île à prédominance hindoue, avec près de 90% des habitants pratiquant l’hindouisme.

Après un mois de jeûne du lever au coucher du soleil, les balinais musulmans célèbrent donc aujourd’hui la fin de ce qu’ils appelent le « fasting month », synonyme de joie et réjouissances.  Ces mois dure de 29 à 30 jours, en fonction du jour où un croissant de lune apparaît.

Considéré comme le mois le plus sacré du calendrier musulman, le Ramadan 2019 a commencé le dimanche 5 mai et s’étend jusqu’au mardi 4 juin. Il est suivi du plus grand jour férié du calendrier musulman, Aid-el-Fitr ou Idul-Fitri, et est également le premier jour du mois de Chawwal. Les musulmans se réunissent alors très tôt le matin à la mosquée puis partage un repas de fête avec la famille, les voisins et les amis.

Eva, membre musulmane de Bali Passion, nous explique « ce mois de privation et d’abstinence n’est pas toujours facile. La première semaine de jeune est toujours la plus compliqué car notre corps n’est plus habitué. On ne doit pas manger ou boire du lever au coucher du soleil. Le plus dur, c’est de ne pas boire. Mais ça vaut le coup ». Elle nous livre aussi « la première semaine, je suis bien plus irritable et j’ai du mal à encaisser les remarques de mon boss ! *rires* ». Elle va maintenant célébrer le succès de son Ramadan pendant les deux jours fériés !

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter !

Les Castes à Bali

Posté par : Bali Passion/ 479 0

Lors de votre voyage à Bali, votre guide francophone Balinais ne manquera pas de vous donner des informations  sur cette coutume qui perdure depuis des siècles sur cette ile.

 

Bali de base était une société rizicole centrée autour d’un ensemble de palais organisant la vie sociopolitique et réglementant la distribution de la terre et de l’eau. Ce système de castes, appelé Caturwangsas (quatre castes), auquel était associé un système de groupe  perpétué comme un outil efficace pour la gestion de la société.

 

Dans la conception balinaise, les hommes descendent des dieux mais chaque génération décline en rang.

La tradition balinaise on distingue 4 groupes sociaux :

  • les Brahmana,(le caste des prêtre)
  • les Satria (le caste des guerriers)
  • les Wesia,(le caste des vassaux de la cour)
  • les Sudra.(le caste inférieur qui représente plus de 95 % de la population globale)

 

 

Chaque caste a sa propre langue et différents dialectes pour communiquer avec les autres castes. La langue balinaise enseignée dans les écoles par le bahasa facilite la communication entre elles.

 

Le système de castes peut toujours être observé grâce aux noms donnés aux personnes à la naissance et à la langue balinaise.Les noms Brahman commencent toujours par Ida Bagus (homme) ou Ida Ayu (femme), les noms Satria avec Gusti Agung, Anak. Les Sudra ne possèdent pas de tels titres. Les noms commençant par Sudra indiquent l’ordre de naissance (identique pour les hommes et les femmes): Wayan ou Putu s’ils sont le premier enfant, Made ou Kadek s’ils sont le deuxième enfant, Nyoman ou Komang s’ils sont le troisième enfant et Ketut (signifiant «le dernier») s’il s’agit du quatrième…

Lors de votre location de Villa à Bali vous croiserez peut-être Ketut, Wayan ou encore Nyoman membre du staff de Bali passion. Les Balinais sont traditionnellement «invités» à limiter leur famille à quatre enfants. S’ils ne le peuvent pas, le cinquième sera nommé comme le premier,

 

À Bali, l’importance de la caste tend à diminuer, au profit de l’éducation, du succès économique et de l’influence dans la communauté.

 

La modernité importée de la colonisation des Pays-Bas a certainement joué un rôle dans cette transformation. Il a apporté les idées de progrès et d’égalité des droits. Les religions de l’ile de Bali valorisent une stratification sociale basée sur la richesse ou la vertu morale, et non sur le statut de caste attribué. Ils portent un appel égalitaire qui semble contredire le système de castes hindou-balinais.

 

Lors de vos vacances à Bali n’hésitez pas à questionner les guides francophones Balinais, c’est avec plaisir qu’ils répondront à toutes vos questions.

 

Les offrandes à Bali

Posté par : Bali Passion/ 587 0

En traversant les rues balinaises lors de vos vacances à Bali, vous aurez l’occasion de voir de nombreuses petites offrandes disposées un peu partout. Formées de feuilles et remplies de fleurs, nourriture et encens, ces petits paniers parsèment l’île et deviennent un symbole propre à Bali.

Sur l’île des dieux les offrandes font partis du quotidien des Balinais.

 

 

 

Pourquoi ces offrandes ?

 

Mais à quoi servent ces offrandes omniprésentes ? C’est là une simple question qui amène en réalité à la culture spirituelle Balinaise. Les offrandes sont ici pour plusieurs raisons, elles peuvent apaiser les démons ou honorer les dieux ou les morts.

Ces petits paniers de feuille, que l’on nomme canang sari, étaient confectionnés dans chaque famille, aujourd’hui vous pouvez les acheter à des vendeurs ambulants.

Pendant votre voyage à Bali, vous verrez beaucoup de ces offrandes écrasées sur le sol, ou vous risquez vous-même de marcher dessus, ceci n’est pas grave ! L’important est l’acte de déposer l’offrande.

 

 

 

Des offrandes aux morts

 

En effet l’île des Dieux entretient un lien tout particulier avec la mort, outre ses histoires de démons et ses légendes, la culture des défunts est de rigueur et respectée. C’est pour nourrir ses morts que l’île dépose ces offrandes, en leur fournissant ainsi nourriture, boissons et même cigarettes ! Les balinais considèrent que les morts doivent manger et qu’il faut donc leur fournir de quoi se sustenter.

 

Le lien entre Bali et la mort est particulier, dans leurs croyances les morts vivent ici avec les vivants. Les balinais abordent la mort de façon joyeuse, ce qui se retrouve dans leurs cérémonies funéraires traditionnelles hindouistes qui détiennent une ambiance festive. La mort n’est pas une fin, mais le début d’un long voyage.

Vous reconnaitrez les offrandes dédiées aux défunts car elles se trouvent en hauteur

 

 

Des offrandes aux Dieux

 

La religion hindouiste implique de nombreux dieux, c’est à eux que sont dédiées certaines de ces offrandes. Les dieux sont très présents dans la culture balinaise et sont très respectés. Leurs offrandes sont reconnaissables puisqu’elles sont placées en hauteur et remplies de pétales de fleurs, de riz, de nourriture sucrée, on les bénies puis on y ajoute un bâtonnet d’encens qu’on allume. La fumée de l’encens monte alors jusqu’à eux.

 

 

Des offrandes aux démons

 

Les offrandes aux démons sont les plus reconnaissables puisqu’elles sont disposées à même le sol. C’est aussi celles qui contiennent les produits les moins onéreux et de qualité moindre puisque, contrairement aux dieux, les démons ne font pas de différence entre les bonnes choses et les mauvaises, ils sont simplement gourmands !

Ces paniers ont pour but d’apaiser les démons, afin que ceux-ci soient en paix et ne viennent pas interagir dans le territoire des vivants.

 

 

Dans les villas en location à Bali les offrandes sont régulièrement déposé dans les jardins ou sur les statues.

 

 

Les offrandes sont très importantes à Bali, ne soyez pas surpris d’en trouver un peu partout lors de votre voyage sur cette île remplie de culture.

 

N’hésitez pas à poser des questions sur les offrandes à nos guides balinais francophone, un sujet aussi complexe qu’intéressant.

 

Cérémonie de mariage sur l’île des Dieux

Posté par : Bali Passion/ 491 0

Lors de votre séjour sur mesure à Bali, vous aurez sûrement l’occasion d’apercevoir des cérémonies de mariage.

Cette île étant multiculturelle, elle abrite plusieurs religions multipliant les différentes traditions et coutumes de mariage.

90% de l’Indonésie est musulmane cependant Bali est l’exception, 80% des balinais pratiquent l’hindouisme et 20% des balinais pratiquent la religion musulmane, bouddhisme ou chrétienne.

Par ailleurs la devise de l’Indonésie est : « l’unité dans la diversité. »

Séjournant actuellement dans une des villas en location de Bali Passion j’ai pu assister le samedi 9 février dernier à un grand jour. Un jour important, le mariage du fils de Masnot, chauffeur depuis des années chez Bali Passion, il s’occupe du transfert des voyageurs lors de la location des Villas à Bali.

Un mariage d’origine Javanais et de religion musulman, moderne.

Le mariage est crucial pour les Javanais, c’est un rite de passage important dans la vie d’un couple. C’est la réunification de deux personnes mais également de deux familles. Cette union passe généralement par deux étapes :

  • Le mariage civil et le mariage religieux qui sont liés, il se font en petit comité. Cette étape amène à un consentement mutuel des époux face à l’Etat et à leurs croyances.
  • Puis la réception, elle est organisée avec plus d’invités (amis des parents, famille plus éloignée, les collègues…). Cette cérémonie permet aux invités de souhaiter leurs vœux aux mariés et d’assister à un dîner.

 

Alors en ce jour exceptionnel, avec l’équipe de Bali Passion nous avons enfilé nos belles tenues pour assister à la dernière étape de cette union, la réception.

Nous nous sommes retrouvés dans un grand hôtel, le Nirmala Hotel and Convention Centre. Nous sommes accueillis à bras ouverts ! A l’entrée de la salle de réception une petite collation nous a été offerte ainsi qu’un cadeau de mariage personnalisé.

Puis nous sommes entrés dans le salle de réception, les yeux écarquillés face un festival de couleurs. Il était donc obligatoire d’immortaliser le moment.

Soudain les lumières se sont éteintes, la musique a démarré et les mariés sont entrés dans la salle, leurs sourires témoignaient du bonheur qu’ils étaient en train de vivre. Un moment très émouvant pour les mariés comme pour les invités.

Puis les mariés se sont tournés vers leurs parents afin d’avoir leurs consentements et leurs bénédictions.Un moment solennel ou les deux familles se sont liées entre elles grâce aux époux et où la prospérité du couple a été souhaitée.

Et comme dans tous mariages, afin de symboliser leur union, les mariés ont découpé (leur spectaculaire) « Wedding cake ». Un geste romantique pour bien commencer la vie à deux !

Les invités se sont tous déplacés un par un afin de féliciter et remercier les mariés et les parents. L’équipe de Bali passion à fait de même :

Et à sa manière… :

Enfin l’heure du repas a laissé place à un buffet de mets traditionnels, excellent !

Une cérémonie très codée ou chaque étape était riche en symboles.

Les mariages Indonésiens sont différents selon la région, les croyances, les traditions ou encore la religion, donc lors de votre voyage à Bali, si vous souhaitez plus de renseignements n’hésitez pas à vous enrichir du savoir de votre guide francophone balinais.

 

Passez la fin votre Nouvel an Chinois à Bali !

Posté par : Bali Passion/ 591 0

Lors de votre voyage à Bali vous aurez surement la chance d’assister à plusieurs fêtes ou cérémonies traditionnelles très importantes pour les Balinais.

Si vous vous trouvez sur l’île lors du Nouvel an Chinois ne loupez pas l’occasion d’y participer !

Qu’est-ce que le Nouvel an Chinois ? 

C’est le Nouvel an du calendrier chinois ou nouvel an lunaire est le premier jour du premier mois du calendrier chinois et également le début de la fête du printemps. Cette nouvelle année tombe toujours entre le 21 janvier et le 20 février. Une période de 15 jours qui s’achève avec la fête des lanternes. Les lanternes traditionnelles sont décorées de dessins faisant référence à la mythologie et aux traditions chinoises, celles-ci sont lâchées et s’élèvent dans le ciel.

Une fête célébrée officiellement en Chine, à Taïwan, à Hong Kong et Macao, mais également dans certains pays d’Asie où l’influence de la culture chinoise est importante comme Singapour, la Malaisie, Brunei et l’Indonésie.

Le Nouvel an à un but spirituel : chasser les mauvaises influences et souhaiter un nouvel an béni grâce à des danses, des défilés de dragons, des feux d’artifices, des dégustations de spécialités chinoises et des distributions d’étrennes contenues dans des enveloppes rouges.

 

Dans la culture chinoise, les signes astrologiques sont très présents, ils se répartissent en 12 animaux qui représentent chacun une année lunaire. Il y a le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq et le cochon.

Cette année 2019, est l’année du COCHON ! Une année qui s’annonce très fructueuse car le cochon apporte le succès dans tous les domaines de la vie.

 

 

Le Nouvel an chinois à Bali 

Le Nouvel An chinois appelé ici IMLEK est reconnu comme fête officielle en Indonésie seulement depuis les années 2000.
A Bali, la communauté chinoise est ancienne et très intégrée dans la population balinaise, cette fête est donc très répandue sur l’île et fait partie de la culture de celle-ci.

Nouvelle arrivante sur Bali, j’ai souvent entendu parlé des cérémonies et fêtes traditionnelles de cette belle île. Cette événement se trouvant un peu partout sur Bali j’ai pu avoir plus de renseignements grâce à l’équipe de Bali passion sur les lieux à aller voir lors de cette occasion.

 


Je me suis donc dirigée vers Walkbeach à Kuta ou j’ai pu assister à des spectacles et défilés de dragons. Magnifique ! Des chorégraphies saisissantes, rythmées par des instruments de musiques traditionnelles Chinois. Un mélange de danses, d’acrobaties et d’humour.

        

Lors de votre voyage à Bali, pensez à demander à notre guide francophone Balinais il vous donnera toutes les informations sur les cérémonies traditionnelles.

Et nous vous recommandons cette fête pleine de joie de vivre et de bien être que la communauté chinoise apporte sur l’île de Bali.

Votre séjour à la carte vous permettra le 19 février, le jour des lanternes, de marquer la fin des festivités du Nouvel An chinois. Le jour des lanternes est la fête de la lumière.

Les habitants vont défiler dans les rues à la nuit tombée et porter une lanterne décorée d’icônes des signes du Zodiaque.

 

HAPPY CHINESE NEW YEAR à tous !