Catégorie : Culture

La Fete de Galungan a Bali en 2020

Posté par : Bali Passion/ 1174 0

Nous vous souhaitons lors de votre voyage à Bali, dans un futur proche d’assister à la fête de Galungan. C’est l’un des grands jours sacrés de Bali qui est célébré par tous les balinais sur l’île de Bali. Les rituels sont centralisés dans tous les temples : temples familiaux, temples territoriaux, temples fonctionnels et temples publics. Il faut généralement une journée pour terminer le processus religieux dans ces temples.

 

Le Galungan se produit deux fois par an dans le cycle de 210 jours du calendrier balinais et marque le moment de l’année où l’on pense que les esprits des ancêtres visitent la terre. Les Balinais accomplissent des rituels destinés à accueillir et à divertir ces esprits qui reviennent.

Les maisons qui constituent le centre de la société balinaise s’animent grâce aux dévotions offertes par les familles qui y vivent. Les familles offrent de généreux sacrifices de nourriture et de fleurs aux esprits ancestraux, exprimant ainsi leur gratitude et leur espoir de protection. Ces sacrifices sont également offerts dans les temples locaux, qui sont remplis de fidèles.

 

 

 

Sur toute l’île se dressent de hautes perches de bambou, ou Penjor, qui sont généralement décorées de fruits, de feuilles de cocotier et de fleurs et installées à droite de chaque entrée de résidence. A chaque entrée, vous trouverez également de petits autels en bambou, installés spécialement pour la fête, chacun portant des offrandes en feuilles de palmier pour les esprits.

 

 

Cette année, la fate de Galungan a lieu le mercredi 16 septembre 2020. Les Balinais visitent les temples depuis le matin jusqu’à tard dans la nuit, tout en apportant des offrandes à servir à leur Dieu “Ida Sang Hyang Widhi Wasa”.

L’objectif de la célébration du Galungan est en fait d‘ENLEVER les mauvaises caractéristiques de l’être humain telles que la colère, la cupidité, l’impolitesse, l’ivresse, le manque de respect, la méchanceté, l’arrogance, pour les remplacer par des caractéristiques positives telles que la paix, la politesse, le respect, la gentillesse, la patience et ainsi de suite, qui mènent à une vie sereine que Bali appelle “Shanti”.

Au jour de Galungan, les balinais habillés en costumes traditionnels visitent les temples et prient aux leurs dieux pour montrer leur respect et dire merci pour la vie qui leur est donnée et la prospérité qu’ils ont acquise jusqu’à présent. Bien entendu, ils apportent des offrandes qu’ils présentent symboliquement au Dieu pendant leur cérémonie et qu’ils rapportent ensuite chez eux pour les partager avec leur famille afin de célébrer le Galungan – le jour de la Victoire.

 

 

Les temples familiaux et les temples territoriaux (Pura Desa, Pura Puseh et Pura Dalem) seront les lieux les plus fréquentés où les balinais prieront le jour du Galungan ; même si certains hindous visiteront également certains temples publics tels que le temple Besakih, le temple Goa Lawah, le temple Jagat Natha, le temple Tirtha Empul, etc.

Après les prières, les balinais rendent visite à leurs parents et voisins pour dire “Joyaux Galungan” et certains utiliseront aussi ce grand jour pour demander un “Pardon” pour les fautes des jours précédents. Certaines familles ont également la tradition d’inviter leurs amis et/ou collègues à célébrer le jour du Galungan en préparant pour les invités des repas Galungan très spéciaux comme Babi Guling, le Lawar ; une sorte de salade épicée et des brochettes et les gâteaux traditionnels.

En raison de la pandémie Covid-19, le gouvernement de Bali limite les grands événements cette année. Les prières dans les temples des villages (Pura Desa, Pura Puseh et Pura Dalem) sont limitées uniquement au chef de cérémonie et au comité du temple. Les gens ne peuvent prier que dans le temple familial et il leur est interdit de se rendre les uns aux autres.

Le gouvernement insiste sur le fait que les gens appliquent toujours le protocole de santé; porter des masques, se laver les mains, maintenir une distance physique et éviter les foules.

 

 

 

 

 

Selamat Rahina Galungan de la part de Balipassion a vous, votre famille et tous vos amis.

A la découverte de Lombok, le paradis qui vous attend

Posté par : Bali Passion/ 1179 0

Lors de vacances en Indonésie, pourquoi ne pas découvrir Lombok et les îles Gili facilement accessible de Bali.

Il est possible de vous y rendre en avion 30 mn de vol ou en speed boat.

Lombok offre de nombreuses plages de rêve vierges et souvent isolées, des gens sympathiques et charmants, une nourriture délicieuse et une nature fantastique. Lombok et les îles Gili sont devenues nos préférées – du moins jusqu’à présent, après Bali.

 

Le voyage commence à Kuta Lombok, que vous pouvez facilement rejoindre par vol depuis Denpasar, à Bali.

La côte sud de Lombok est bordée de plages, toutes de sable blanc et uniques en leur genre. Vous pouvez rester dans la ville de Kuta (à ne pas confondre avec Kuta, Bali), et la plage se situe à l’est et à l’ouest de la côte sud de Lombok.

Les meilleures plages à visiter dans le sud de Lombok sont le Mawun Beach, le Tampah Beach et le Selong Belanak Beach sur a l’est de Kuta et le Seger Beach et le Tanjung Aan Beach sur l’ouest de Kuta.

Si vous souhaitez apprendre à surfer à Lombok, la plage de Selong Belanak est un endroit idéal. La plage de Selong Belanak est située à environ 30 minutes de route à l’ouest de Kuta. La plage elle-même est composée de sable blanc poudreux et bien que l’eau ne soit pas la plus claire, cela n’a pas d’importance pour les gens qui la visitent. En effet, la majorité des visiteurs de la plage de Selong Belanak Beach se rendent à l’ouest pour prendre des cours de surf pour débutants.

Il y a de nombreuses transats et des chaises en bambou qui s’étalent le long de la plage pour que les visiteurs puissent se détendre et prendre leur déjeuner dans un petit warung avant de retourner dans les vagues.

Au nord de Lombok, vous découvrirez de nombreuses cascades et collines, ainsi que le célèbre l’ascension du Mont Rinjani.

L’un des points de vue les plus célèbres est les rizières de Bukit Selong. Le point de vue des rizières de Bukit Selong est une mosaïque de rizières vues de différents sommets de montagnes. En arrivant avant le lever du soleil, vous pouvez trouver un point de vue désigné sans grande montée. Il y a d’autres endroits spectaculaires, mais c’est le moyen le plus accessible et le plus simple d’avoir une vue imprenable sur les rizières.

Une variété de cultures de différentes couleurs crée une mosaïque multicolore, couvrant toute la vallée. Il y a un point de vue plat, qui vous donne une vue magnifique sur toute la vallée, mais il y a aussi un point de vue plus élevé.

 

Après avoir admiré cette superbe vue, vous pouvez visiter les cascades les plus célèbres de Lombok; les cascades de Sendang Gile et Tiu Kelep (au nord) et Benang Stokel et Benang Kelambu (au centre).

Tiu Kelep est une cascade qui a toujours été mise en ligne dans les réseaux sociaux. L’eau s’écoule vers le bas, comme si elle traversait un mur, mais elle est ensuite éclipsée par un puissant courant d’eau qui s’écoule en diagonale à travers les chutes. Les vignes ont pris le dessus sur les murs rocheux et nous nous sommes sentis comme des explorateurs de la jungle profonde, bien qu’il n’ait fallu que 30 minutes de marche pour arriver à la cascade de Tiu Kelep. Vous pouvez vous baigner dans le bassin sous la cascade et c’est un endroit idéal pour utiliser le GoPro. L’eau du bassin est claire comme du cristal et a une teinte bleue. Soyez extrêmement attention quand vous nagez il y a  plusieurs touristes ont eu des problèmes en se faisant aspirer et retenir sous la force puissante du courant de la cascade. La brume est encore plus folle à Tiu Kelep.

 

Benang Stokel & Benang Kelambu se trouvent à environ une heure et demie de route au nord de Kuta. Benang Stokel et Benang Kelambu sont situés dans le même parc, donc si vous suivez la carte de Benang Stokel, vous arriverez au bon Geo Park.

La plus éloignée de l’entrée, mais certainement la plus magique, la chute d’eau de Benang Kelambu ressemble à quelque chose qui appartient à la forêt tropicale sud-américaine. Avec l’eau qui semble sortir des buissons et des niveaux de chutes à quatre endroits différents, c’était magnifique.

Certaines pistes sont pavées à la descente, mais d’autres non, de sorte que lorsqu’il y a des pentes raides, cela peut être très glissant et dangereux, surtout pendant la saison des pluies, (d’octobre à avril).

Il y a deux bassins de taille moyenne au fond des cascades, qui ont été aménagés pour la baignade et la détente dans le puits de la source naturelle.

 

 

Si vous aimez le trekking, vous ne pouvez pas rater l’ascension du Mont Rinjani. La grande montagne du Rinjani est un volcan énorme qui culmine sur l’île de Lombok. L’ascension du sommet est l’une des expériences les plus extraordinaires que l’on puisse expérimenter en Indonésie. Avec ses 3,726 mètres de haut, le Mont Rinjani est la deuxième plus haute montagne d’Indonésie. L’ascension du sommet n’est peut-être pas facile, mais elle en vaut la peine et est largement considérée comme l’une des meilleures vues du pays.

Vous pouvez partir de la porte de Sembalun ou de la porte de Senaru. Il faut compter 3 jours 2 nuits ou 4 jours 3 nuits pour les débutants. Du sommet, vous verrez toute l’île de Lombok, Bali, Sumbawa et le lac Segara Anak.

 

Après être redescendu à Senaru pour terminer le trekking, vous pouvez vous détendre pendant un ou deux jours dans la région de Senggigi, puis vous dirigez vers l’île de Gilis (soit Gili Trawangan, Gili Air ou Gili Meno) afin de finir vos vacances en Indonésie en balnéaire.

 

 

Il y a encore beaucoup d’endroits cachés à Lombok, nous vous en informerons absolument dans notre prochain blog. Nous espérons que cet article vous donnera l’inspiration pour certaines des choses intéressantes à faire à Lombok. Vous pouvez également lire notre programme pour Lombok en cliquant sur ce lien.

 

Bonnes vacances…

Trouvez votre aventure au Nord-Ouest de Bali; Pemuteran

Posté par : Bali Passion/ 1161 0

Loin des destinations touristiques et festives de sud de Bali, environ 4 heures de routes en voiture, tout au long de la côte nord-ouest de l’île se trouve un petit village côtier tranquille appelé Pemuteran. Situé à la frontière du parc national de Bali Ouest, Pemuteran est la principale porte d’entrée de l’île de Menjangan, sans doute le meilleur endroit de tout Bali pour la plongée et le snorkeling. Pemuteran est un endroit tranquille, reposant, préservé, et authentique entre mer et montagne. Pourquoi se rendre à Pemuteran ? Si vous aimez le monde sous-marin, allez-y ! Vous aimez explorer les parcs nationaux ? Allez-y ! Vous voulez passer des vacances en toute tranquillité avec votre famille ? Vous allez adorer ce petit village.

 

 

 

Choses à faire à Pemuteran

Pemuteran est petit et il est tranquille, relaxant et rural. Il n’y a qu’une seule route côtière avec une plage de sable noir volcanique immaculé d’un côté et des montagnes vertes et luxuriantes de l’autre. Pemuteran est encore plus calme que Lovina et Candidasa, un endroit idéal pour trouver la tranquillité d’esprit et se reconnecter avec la nature, avec soi-même et avec ceux qui sont les plus proches de vous.

 

  1. L’île de Menjangan

#1 chose à faire à Pemuteran est de prendre le bateau pour l’île de Menjangan, qui fait partie du parc national de Bali Ouest. Que vous souhaitiez faire de la snorkeling ou de la plongée, cet endroit est incroyable ! Menjangan n’est qu’une petite île, mais elle est entourée de magnifiques jardins de corail et d’une grande variété de vie marine. Entre l’admiration sous-marine et la dérive avec le doux courant de la mer, vous pouvez faire une pause et vous détendre sur l’une des magnifiques plages de sable blanc et peut-être même apercevoir des cerfs en train de prendre un bain.

 

 

 

 

 

  1. Visitez Pura Pabean, Pura Melanting et Pura Pulaki

Découvrez un peu de culture et visitez trois magnifiques temples à Pemuteran : Pura Pabean, Pura Melanting et Pura Pulaki. Ces temples sont des lieux sacrés à visiter. Ils abritent de magnifiques statues sculptées à la main, des parapluies traditionnels payung, des singes et des vues magiques sur l’océan. Pura Pabean est un lieu de culte tout à fait particulier, car c’est un lieu sacré pour les bouddhistes, les hindous et les musulmans. De ce temple, vous pouvez profiter d’une promenade dans la forêt pour vous rendre au temple de Melanting avec son remarquable escalier de dragon. Pura Pulaki se trouve juste en face de Pura Pabean et c’est l’un des nombreux temples marins qui protègent l’île des mauvais esprits.

 

 

 

  1. Trekking le Table Stone Hill

Levez-vous tôt et faites une randonnée jusqu’à Table Stone Hill (Bukit Batu Kursi) pour voir le lever du soleil. Il faut environ 30 minutes pour y monter et les vues sur Pemuteran et l’océan sont d’une beauté époustouflante, surtout à la lumière du soleil matinal. Remontez là-haut avant le coucher du soleil, si vous le pouvez, vous n’en aurez jamais assez de la vue. En chemin, vous pourrez prendre de superbes photos ! Il y a des balançoires et un grand rocher en forme de chaise où vous pouvez sentir le roi ou les reines du Temple Stone Hill.

 

 

  1. Trekking dans la jungle

Dans le parc national de Bali Ouest, vous pouvez passer votre matinée à faire de la randonnée dans les forêts et à traverser les rivières. Vous pourrez observer les singes, les oiseaux en chemin et admirer la vue sur le parc.

 

 

  1. Trekking le Kawah Ijen à Java Est

Un voyage extraordinaire de Bali au volcan actif de Kawah Ijen, dans l’est de Java avec le départ depuis Pemuteran où nous monterons la nuit jusqu’au bord du volcan de 2370 mètres, avant de descendre au fond du cratère. C’est le seul endroit au monde où vous pourrez voir les flammes de soufre bleu éthéré et observer les travailleurs javanais qui récoltent le soufre. À l’aube et lorsque la lumière changera, votre panorama spectaculaire se dévoilera depuis votre position au bord du plus grand lac acide du monde. Retourner dans l’après-midi à Pemuteran. Joignez-vous pour cette expérience unique et mémorable au cœur de Kawah Ijen.

 

(Nous écrirons plus de détails sur Kawah Ijen dans un article séparé)

 

 

Où se loger à Pemuteran

Vous ne croirez pas ce que vous gagnez avec votre budget à Pemuteran. Cette villa est magnifique !!!

La villa Santai est une spacieuse villa de 4 chambres avec un joli jardin et une piscine privée. Elle est située à 200 mètres de la plage de Pemuteran, dans la propriété du 4* Taman Sari Resort. Profitez de votre propre maison avec piscine privée et cuisine extérieure tout en ayant tous les services de la station à votre porte : spa, service en chambre, ménage, restaurant en bord de mer, location de masques et de tubas, boutique de plongée….

 

Profitons des endroits naturels. Ne vous limitez pas à des vacances, faites-vous des aventures !

 

 

 

L’escapade sur une petite île paradisiaque ; Nusa Lembongan

Posté par : Bali Passion/ 1127 0

Lors de votre séjour à Bali, il est très probable que vous visitez le Nusa Lembongan. C’est une petite île de la côte sud-est de l’île principale de Bali. Ce paradis tropical est de devenir l’une des attractions les plus populaires de Bali, à l’écart des tracas et du rythme effréné du sud de l’île. Ni la circulation ne gâche le magnifique paysage ; c’est un endroit idéal pour se reposer et se détendre. Les principales activités sont le surf, la plongée et le snorkeling. L’eau est l’une des plus claires que vous puissiez trouver, et d’un bleu aquatique très vif.

 

 

 

Il est assez facile de se rendre à Nusa Lembongan. Prenez un taxi jusqu’à Sanur et réservez un billet de bateau. Il n’y a pas de quai principal, et pour monter sur tous ces bateaux, il faut marcher dans l’eau jusqu’aux cuisses. Selon le billet que vous réservez, il peut inclure la prise en charge à votre logement à Bali et la dépose à Lembongan. Le personnel s’occupera également de charger et de décharger vos bagages pour vous.

Une fois sur l’île, il est facile de se déplacer en scooter ou en velo. En scooter, vous pouvez facilement faire le tour de l’île, avec des arrêts aux principales attractions, en une seule journée. La plupart des routes sont en bon état, même si la circulation dans les principales zones peut être intense.

 

 

 

Ce sont les meilleures choses à voir pendant votre voyage :

 

Traversez le grand Pont Jaune

Connectant Nusa Lembongan à sa petite sœur, Nusa Ceningan, le célèbre Pont Jaune (A.K.A le pont de l’amour) est une visite incontournable de tout itinéraire sur l’île. Vu sur presque tous les Insta-feed du monde, le Pont Jaune est un spectacle vraiment époustouflant, avec ses teintes vibrantes de soleil suspendues au-dessus des mers turquoise en dessous.

 

 

 

Faites du snorkeling ou de la plongée

Nusa Lembongan possède des eaux cristallines époustouflantes et certains des coraux les plus divers de la planète (vous pourrez y repérer des raies Manta et des Mola-Mola si vous avez de la chance !). Nos sites préférés ? Rendez-vous à Mangrove Point, The Wall Bay et Crystal Bay (au large de la côte de Nusa Penida, l’ile voisine) pour un voyage de plongée avec tuba en plusieurs étapes. Ou si vous êtes vraiment passionné, louez simplement un masque-tuba et explorez les eaux calmes depuis la plage.

 

 

Visitez le Devil’s Tear

L’une des merveilles naturelles les plus célèbres de Nusa Lembongan, le Devil’s Tear, est un spectacle à couper le souffle qui ressemble à un décor de film. Une falaise escarpée rencontre les marées océaniques sauvages à ce point “au bord de la terre”, où un puissant évent crache des panaches d’eau géants. Une visite ici est toujours géniale, quelle que soit l’heure de la journée, mais venez ici au coucher du soleil pour un spectacle vraiment époustouflant de cieux enflammés qui se reflètent sur les bassins rocheux environnants.

 

 

Visitez la forêt de mangrove

La forêt de mangrove, de la route principale à Jungut Batu, il y a environ deux kilomètres jusqu’à la zone de la forêt de mangrove, une promenade facile à pied, à vélo ou à scooter. Le nord de Nusa Lembongan possède une vaste forêt de mangroves mûres qui peuvent être explorées à bord d’un bateau à balancier « Jukung ». À marée haute, c’est également un endroit idéal pour les familles, avec un lagon parfait pour la baignade des enfants. Plusieurs panneaux proposent des visites guidées, et des pêcheurs locaux vous approcheront pour vous proposer leurs services.

 

 

Où se loger à Lembongan

La Villa La Kabane est une petite maison en bois d’environ 75 mètres carrés dotée de tout le confort moderne, située sur la plage de Jungut Batu et bénéficie de vues imprenables sur la mer (détroit) de Bali et de vues spectaculaires sur le Mont Agung.

À marée haute, vous serez traité au son des vagues et des embruns qui éclaboussent la terrasse avant.

La villa dispose d’une piscine d’eau douce, d’un espace terrasse avec cuisine en plein air et d’un accès direct à la plage de sable blanc.

Située à environ 1 kilomètre du centre du village de Jungut Batu et à 700 mètres de la mangrove, la villa dispose d’une chambre climatisée avec une salle de bain extérieure.

Si vous êtes en famille ou entre amis, vous pouvez facilement loger 4 adultes dans la cabine.

Un canapé de style japonais permet de loger 2 personnes supplémentaires, pour un maximum de 4 personnes au total.

 

Alors, qu’attendez-vous ? Le paradis vous attend !!!

 

 

 

La beaute du Mont Agung a Bali

Posté par : Bali Passion/ 1119 0

La beaute du Mont Agung a Bali

Pendant votre séjour à Bali, vous pouvez voir la plus haute montagne de Bali depuis Sidemen, Amed ou Lembongan.

La plus haute montagne de l’île se dresse magnifiquement sur la côte est de Bali : Gunung Agung ou Mont Agung, qui se situe dans le district de Karangasem. Avec son sommet de 3 031 mètres au-dessus du niveau de la mer, le mont Agung influe sur le climat des environs. Ses pentes occidentales captent les nuages de pluie rendant le côté ouest verdoyant et fertile, tandis que ses pentes orientales restent sèches et stériles.

 

 

Bien que le Mt Agung inspire la paix et la tranquillité, néanmoins, après 100 ans de sommeil, le 17 mars 1963, le volcan a explosé violemment, projetant des cendres et des matériaux volcaniques de 8 à 10 km de haut dans l’air tandis que des nuages pyroclastiques descendaient de tous les côtés de la montagne. Plus d’un millier de personnes ont perdu la vie ce jour-là. Et toute la région jusqu’au Kintamani fut recouverte pendant des mois de cendres d’un gris profond.  Mais étonnamment, la cendre a apporté la fertilité et de grosses pommes de terre douces ont poussé à partir de la matière volcanique.

 

 

 

Aujourd’hui, cependant, le paysage est redevenu vert et fertile, et le mont Agung est devenu une montagne difficile à monter.  Les randonneurs peuvent suivre deux trajets, le plus raide et le plus difficile étant celui qui passe juste à côté de Pura Besakih.

Le second se trouve le long de son sommet sud, à partir de Pura Pasar Agung. En atteignant le sommet, on a une vue magnifique sur Bali avec à l’est l’île de Lombok et son propre pic volcanique, le mont Rinjani.

 

 

 

 

 

 

 

Taman Festival Bali

Posté par : Bali Passion/ 1036 0

Taman Festival Bali

Bali est indéniablement une île paradisiaque.

À la lisière entre paysages à couper le souffle, rencontres saisissantes, culture riche et exotique, massages divins, plongées stupéfiantes, et surf enchanteur, cette “terre des Dieux” regorge de surprises et donne à voir des trésors cachés, reliques du passé, ou projets inachevés. Qu’ils soient hôtels, parcs d’attraction ou universités dépouillés, quantité de lieux sont désormais voués à l’abandon et regorge d’intérêt pour le touriste curieux et aventurier.

Le Taman Festival est sans doute une des destinations phares pour se perdre au coeur d’un terrain fascinant, malheureusement meurtri par le soleil tropical lorsque le flux de trésorerie s’est asséché.

 


History

Ce parc d’attraction au budget initial de 100,000,000 dollars a été pensé avec de grandes aspirations pour devenir le cousin ou le rival évident de Disneyland.

En effet, le Taman Festival était supposé être la destination de divertissement par excellence en Asie du Sud-Est avec un spectacle laser de plusieurs millions de dollars, des manèges à sensations fortes, la plus grande piscine de Bali, des montagnes russes inversées, un cinéma 3D, ainsi qu’un volcan artificiel qui éclaterait en pleine nuit.

Mais cela était avant que le crise financière asiatique n’ait lieu et coupe toute possibilité de financement. À cela s’ajoute de probables mésententes avec le voisinage, ainsi qu’une catastrophe naturelle pendant laquelle le parc aurait été frappé par la foudre le vendredi 13 mars 1998, causant des dommages irréparables que les compagnies d’assurance auraient refusé de couvrir.

 

 

Rumeurs et malédictions

Abritant des édifices en ruine, des statues enveloppées de vignes et les restes marécageux d’une ancienne fosse aux crocodiles, la légende balinaise révélerait que le site serait désormais habité par des esprits errants et serait devenu un village fantôme, lieu des plus hantés de Bali.
Pour vous dire, la majeure partie des locaux n’ose d’ailleurs pas rentrer dans le parc.

Des rumeurs courent, comme quoi, quelques crocodiles auraient demeurés après l’abandon de la construction du site et qu’ils auraient été nourris de poulets par un fermier du coin pendant un long moment. lI se dit que le fermier étant parti, les crocodiles restèrent et devinrent cannibales. Il se dit plus avant qu’un crocodile en particulier, fut bien connu pour avoir manger des humains.
L’énigme reste jusque la impénétrable.

 

 

Quand la nature reprend ses droits

L’imposante végétation tropicale a massivement pris le dessus de ce parc de 9,5 hectares. De la vigne et des lianes s’échappent et s’évadent des fenêtres cassées. D’anciens temples sont devenus des antres mystérieuses, presque invisibles sous la mousse verdoyante de la forêt qui a repris ses aises. Les vestiges d’un vieux cinéma dans lequel trainent des bandes de film éparpillées sur le sol ont été pris d’assaut par des artistes d’art urbain, et tous les murs donnent à voir de véritables chefs d’oeuvre. L’eau s’est également créé un chemin et, à l’intérieur du bâtiment principal, se trouve des nénuphars vivotants au milieu de sombres marécages.

Il n’est pas rare de croiser quelques amateurs de planches à roulettes également qui se sont appropriés les lieux pour en faire un terrain de jeu complexe et composite dont le décor semble tout droit sorti d’un film post-apocalyptique.

 

 

 

 

Comment s’y rendre?

Vous trouverez Taman Festival Park à la fin de la route de Jalan Padanggalak Beach. Il est facilement reconnaissable à une structure emblématique comportant un hibou impressionnant dessiné en graffiti, qui s’élève bien au-dessus du feuillage.

 

 

Canggu et les jambes qui remuent

Posté par : Bali Passion/ 1233 0

Canggu et les jambes qui remuent

Outre être une ville de surf où il fait bon vivre, manger, et boire des cafés, Canggu est également devenu le carrefour immanquable des meilleures soirées de l’île.
En effet, cette jolie bourgade sait attirer un flux constant d’hédonistes de la nuit, grâce à des propositions variées et de caractère qui, chaque jour, promeut ses lieux et ses fêtes. Vous pouvez aller à peu près partout, mais être au bon endroit au bon moment pourra radicalement changer la tournure de votre soirée, d’où notre proposition d’itinéraire hebdomadaire de la fête.
Vos genoux risquent d’avoir besoin d’un bon massage balinais après cet article.

 

Lundi

Tous les lundis, le collectif PNNY marque le restaurant Italo-disco Luigi’s Hot Pizza de son empreinte avec la soirée Metto Monday.
Hybrides et proactifs, les DJs de PNNY s’amusent à croiser les lignes de l’électronique pour proposer des pépites toujours plus surprenantes et métissées, ainsi que des dancefloors exaltés.
Collectif immanquable à Bali, PNNY se retrouve également le jeudi à Seminyak au Da Maria (petite soeur plus raffinée de Luigi’s) pour la soirée Metto Thursday, ainsi qu’une fois par mois à La Brisa lors de leur soirée Basement Love.

Par ailleurs, le Gimme Shelter propose, tous les lundis, un Open Mic à partir de 22h30. Ce club de rock’n’roll rempli de locaux attire souvent les touristes fin connaisseurs de musique dans leur antre underground. Du krautrock au pysché, vous avez tout le genre alternatif du rock / pop / folk dans ce lieu.
Là-bas, vous verrez un tout autre côté de Bali.

 

 

Mardi

Si vous êtes de passage à Canggu, il est inévitable de venir s’extasier devant la beauté du Pretty Poison, un bowl de skate inspiré des piscines californiennes et transformé en bar alternatif.
Le mardi est je jour de l’Open Mic acoustique pour un début de semaine “plus tranquille”.
Attention à vos yeux, les skateurs restent toutefois avides de risques et de témérité.

 

 

Ce même soir, le sublime tiers-lieux Deus ex Machina propose son format Tacos & Tattuesday. Faisant venir de talentueux tatoueurs, Deus propose aux premiers venus de se faire encrer pour le prix d’une bière et d’un tacos sur fond de bons beats sonores et d’énergie délirante.

 

 

Mercredi

Jour le plus intense de la semaine, le mercredi est le jour de sortie pour la majorité des locaux comme des touristes.
En général, tout commence au bar Old Man’s où a lieu le tournoi de beerpong. Et ce n’est pas n’importe quelle compétition dans la mesure où les prix vont de la bouteille de Tequila, à des vêtements jusqu’à une planche de surf. Le mercredi est le soir pendant lequel la masse humaine et nocturne se rejoint pour le tournoi avant d’enchainer sur la soirée. Juste avant le Old Man’s dans la même rue se trouve le X Bar ou les DJs passent des tubes plus Hip-Hop, Reggaeton, Rnb, ainsi que le Backyard qui fait la part belle à des concerts.
Mais en face de Old Man’s, se trouve aussi The Island Bar, dans lequel se joue une techno alternative de très belle qualité: deep, minimale, efficace.
Le Gimme Shelter ouvre également ses portes, et le nouveau club Vault promet d’éveiller votre énergie avec Jungle Boogie, une soirée 100% hip-hop pendant laquelle les danseurs sont de sortie pour vous épater de leurs meilleurs jeux de jambes.
Enfin, la soirée se finit fréquemment au Sand Bar. Bar de plage où il est agréable de boire un verre au coucher du soleil, tout en admirant la chorégraphie des surfeurs sur une toile pastel; mais aussi de rigueur pour finir la soirée au petit matin les pieds nus dans le sable, à danser sur les tubes les plus populaires du moment.

 

 

 

Jeudi

Le jeudi, c’est retour au Pretty Poison où l’arrière-cour se transforme en contest de skate, avec soirée DJs, vidéos de skate et tatouage sur place. Le club devient sauvage et impressionnant. Un “must to see” à expérimenter au moins une fois.

 

 

Pour une soirée tout aussi brillante mais peut être plus tenue, il est possible de faire un crochet chez la petite soeur de Luigi’s Hot Pizza à Seminyak où le collectif PNNY revient pour exécuter sa soirée Metto Thursday. Même style que le lundi mais avec une clientèle plus chic, plus âgée mais tout aussi exaltée.

 

 

Vendredi

Vendredi, c’est un peu le deuxième mercredi de la semaine en terme de sortie. Plusieurs options s’offrent à vous: le Gimme Shelter fait venir des groupes; le Pretty Poison s’amuse de ses contests, avec parfois des groupes en live et des stands de friperies; Old Man’s s’inscrit également dans la performance live avant de retourner le dancefloor avec des Djs; le Backyard, le X Bar, Island Beach, Vault sont aussi ouverts. Mais le vendredi, il y a un petit nouveau qui promet de belles soirées, du coucher de soleil jusqu’à tard, et accueille tant que faire ce peu des artistes du monde entier: The Lawn.
Le tout se finissant au Sand Bar, week-end oblige.

 

Samedi

Le samedi s’apparente beaucoup au vendredi avec un accent mis sur le Pretty Poison et le Gimme Shelter. Mais parfois, La Brisa vient proposer des plateaux magiques, comme une Boiler Room par exemple.

A noter également que dans la region de Seminyak, le Potato Head fait venir des DJs de renommée mondiale un samedi sur deux, et les lieux tels que La Favela ou Mexicola offrent des ambiances éclectiques pour tous les goûts. La queue pour entrer se fait d’ailleurs très longue en ce jour de fin de semaine.

 

 

 

Dimanche

Le dimanche c’est l’institution Deus ex Machina (Dieu sorti de la machine) qui rentre dans la place. Deus, à prononcer Day-Us selon leur souhait a mis en place dès leur arrivée – ou quasiment – les Sunday Session. Soirée historique de la vie à Canggu, Deus ramène des groupes locaux comme de partout ailleurs pour des performances live et paisibles. Enfin, le groove s’empare souvent de la scène et le public finit toujours par danser. C’est en général un très bon moyen pour clore la semaine et se préparer pour la nouvelle.

 

 

 

Pour finir, notez qu’à Bali, le théâtre de la fête commence vers minuit, mais il est de coutume de commencer plus tôt, vers 22h, pour aller boire un verre dans des lieux plus insolites ou faisant la transition entre diner et soirée. Allez faire un tour du coté de Luigi’s, The Lawn, La Brisa, Black Cat ou tout autre Starmart et Minimart…

Guide initiatique de la vie nocturne Balinaise

Posté par : Bali Passion/ 1313 0

La vie nocturne balinaise est foisonnante et s’adresse à un large éventail de foules, de styles et de budgets: des marchés nocturnes qui régalent de multiples délices, aux spectacles féériques de danse traditionnelle; des bars de plage pour se détendre au coucher du soleil, qui se transforment en pistes de danse de la fin de la nuit au petit matin aux rooftops guindés où il n’est pas exclu de croiser quelques stars américaines mais pas que; ou des clubs en tout genre. Vous pouvez trouver de tout à Bali pour satisfaire vos papilles, votre faim avide de culture, ou vos oreilles et votre envie fiévreuse de remuer vos mollets.

 

Les marchés de nuit

Votre voyage à Bali ne peut se faire sans une exploration saisissante des marchés de nuit pendant laquelle découvertes gustatives se mêlent à shopping surprenant. Appelés pasar malam ou pasar senggol, les marchés les plus populaires se retrouvent du côté de Sanur, Kereneng, Gianyar et Badung. Ils comprennent principalement des étals traditionnels vendant de la nourriture locale, des rafraichissements et des bibelots à des prix très bon marché.

 

 

Les spectacles traditionnels

Des spectacles de danse traditionnelle organisés dans des temples anciens aux spectacles théâtraux modernes qui sont minutieusement chorégraphiés, avec des effets de lumière dramatiques et des bandes sonores à la limite du fantasmagorique, le catalogue des spectacles balinais est particulièrement diversifié.
Vous pourrez autant assister à des spectacles contemporains qui mêlent des histoires de combat et d’amour, que des troupes de danse agitées, parées de costumes élaborés, et qui font souvent la part belle à des acrobaties aériennes.
Des contes locaux aux anciennes épopées hindoues, regarder des spectacles à Bali est un excellent moyen d’en apprendre davantage sur la culture unique de l’île et de ses habitants.

 

Les bars et pubs

Le théâtre de la fête commence généralement vers minuit, mais la vie nocturne de Bali émerge au moment où le soleil se couche sur les côtes occidentales de Kuta jusqu’à Canggu, où la principale collection de bars et de pubs de l’île s’anime.
Si vous êtes jeune, sauvage et libre, dirigez-vous vers Kuta, ou plus au Nord vers Berawa et Batu Balong. Si vous souhaitez des offres plus sophistiquées, allez entre les deux, vers Seminyak. Pour des bars sur des toits huppés, dirigez-vous vers Uluwatu, dans la péninsule de Bukit.

 

 

 

Les salles de concert

Pour une ambiance de soirée plus alternative, éloignez-vous du brouhaha environnant, nourri de dubstep et de la tendance dominante de l’EDM. Au lieu de cela, dirigez-vous vers des lieux qui proposent des performances sur scène avec des groupes locaux et internationaux dont même parfois avec des artistes de renommée mondiale. Allez donc faire un tour à The Orchard ou au Ryoshi House of Jazz à Seminyak; au Gimme Shelter, Lucky’s Bar, ou Deus Ex Machina à Canggu ou au Laughing Buddha Bar à Ubud.

 

 

Les clubs de plage

Les clubs de plage de Bali proposent des endroits magnifiques surplombant les surfeurs et l’océan Indien, certains avec une ambiance de fête inspirée d’Ibiza ou tout simplement avec une atmosphère de cabane tropicale.
Les meilleurs clubs de plage restent sans hésitation: Potato Head, Tropicola, KU DE TA, SurgarSand, Azul, Cocoon, S.K.A.I dans le quartier de Seminyak et Legian; La Brisa, The Lawn, Finns, Como à Canggu; Omnia, Oneeight, Ulu Cliffhouse, Karma Beach, El Kabron Cliff Club dans la région d’Ulu Watu; mais également, Kubu at AYANA, Ibiza in Bali, Sundara Beach Club à Jimabran, ou enfin Ohana’s et Sandy Bay Beach Club à Nusa Lembongan; et Komune à Keramas.
Ils impressionnent le long des côtes ensoleillées le jour et donnent à voir de splendides couchers de soleil, suivis de rythmes torrides plus tard dans la nuit.

 

 

Les rooftops

La dernière tendance à Bali est celle des bars chill-out sur le toit, qui associent vue époustouflante, atmosphère décontractée et boissons insolites. Si vous appréciez la combinaison d’un ciel étoilé ouvert et d’un cadre venteux avec des cocktails signatures, il est temps de vous rendre dans un ou plusieurs de ces endroits fabuleux: Single Fin à Ulu Watu, Unique ou le Rock Bar à Jimbaran ou encore La Plancha à Seminyak.

 

 

 

Les clubs et discothèques

Kuta, Seminyak et Legian dominent encore l’épicentre de la fête avec sa grande variété de discothèques, de bars et de pubs proposant des basses puissantes, des pistes de danse remplies de fêtards et des fermetures tardives qui vous permettent de faire la fête jusqu’au lever du soleil.
Cependant, Canggu est en train de devenir, sans contest, le territoire le plus prolifique pour satisfaire votre appétit d’oiseaux de nuit. Un prochain article consacré à cette ville vous explique l’itinéraire à suivre pour une semaine entière de fêtes et de concerts.
En attendant, il est conseillé de se rendre à La Favela, au Potato Head ou au Motel Mexicola à Semyniak, au Single Fin à Ulu Watu, ou au Old Man’s et X Bar à Canggu.

 

 

 

Les cabarets

Pour une touche de fun, de glamour et d’extravagance, les spectacles de cabaret sont la voie à suivre pour des animations en soirée. Des lieux exceptionnels proposent des cabarets mêlant chansons et musique, drag-queens surprenantes et acrobates superbes. Essayer donc le Bali Jo à Seminyak.

 

La vie d’un surfeur à Bali

Posté par : Bali Passion/ 1020 0

Lors de votre voyage à Bali, si le surf vous intéresse, voici un complément de notre article sur ce sport qui fait ravage ici, Mecque évidente de la discipline en Indonésie.

Voici un article qui nous espérons, vous fera passer la journée parfaite et décidera de votre itinéraire de néo ou pro surfeur.

5h30: il est temps de vous lever et de préparer vos affaires. Comme pour la majorité des spots de surf, il faut se lever tôt pour profiter des meilleures conditions: peu de vent, vagues propres et ordonnées, peu de gens à l’eau.

6h: départ pour une destination de rêve.

Selon votre niveau, vous pourrez vous diriger vers OldMans, Batu Balong, Berawa, Kuta Beach si la houle est inférieure à 5 feet.
Si vous souhaitez du “small but spicy”, direction Kudungu, Legong, Kuta Reef, ou les breaks magiques d’Airport.
Si vous êtes plutôt du genre aventurier et expérimenté, Serangan, Balangan, Balian, Medewi ou Ulu Watu seront vos immanquables.

Le mieux est d’arriver entre 6h et 7h sur le spot.

Petit café ou white coffee en observant les vagues et notamment le big set, qui signifie plus communément la série des plus grosses vagues pour savoir si vous allez être capable de les apprehender.

Après quelques minutes de warm-up, vous voila à l’eau et c’est parti pour 2 ou 3 bonnes heures de rigolades, d’audace et d’avalage d’eau salée.

Quand vient la fin de la session, autant dire que l’idée de la cold coconut, des banana pancakes et/ou du Nasi Goreng vient immédiatement à l’esprit.

 

 

 

Et là, c’est un des moments les plus chouettes de la journée. Après une premiere session endiablée, vient une décompression entre une communauté de gens qui ne se connaissent pas mais que la passion rassemble. Vous parlerez des meilleures vagues de la matinée, mais aussi de celles de votre vie, des voyages que vous avez fait, du déclic qui pousse à ne plus envisager sa vie sans aller surfer quotidiennement.
Puis le silence, le silence et le murmure de la vague qui se casse près de la rive.
Le vent caresse les joues des surfeurs essoufflés et vous observerez patiemment, calmement le jeu des sportifs encore à l’eau. Une danse magnétique apparait sous vos yeux.

11h: il fait chaud mais la passion brûle. Le vent a piqué certainement. Un choix est à faire. Se reposer, vaquer à ses diverses occupations, visiter la beauté balinaise, aller dans un des multiples cafés trendy de l’ile ou se remettre à l’eau. Selon le surfeur que vous êtes, tout est possible.
Car oui l’avantage de Bali, c’est que grâce à ses multiples beachbreaks, vous pouvez surfer à tout heure sous réserve de se couvrir de lycra et de zinc (vulgairement crème solaire spéciale surf).
La sieste reste fortement conseillée dans le quotidien d’un surfeur si vous voulez avoir l’énergie de vous remettre à l’eau et “shredd the waves”.

C’est la que vient l’idée gourmande du warung, le surfeur se doit de bien se nourrir. Quoi de mieux que du riz, du poulet, des tempeh, des légumes. Sain et revigoré, l’estomac à satiété, le surfeur que vous êtes peut aller faire sa sieste et profiter de sa journée avant de revenir pour un des plus beaux moments de sa journée, le sunset surf.

16h-16h30: il est temps de se préparer à nouveau pour se remettre à l’eau vers 17-17h30 au plus tard. En général, le
vent est malheureusement présent, mais la lumière qui s’incline crée une peinture particulière sur l’ombre des vagues.
Au milieu de l’eau, le souffle se coupe, les vagues sont glassy et la vision merveilleuse. Jusqu’à 18h30, vous avez le temps de vous dépenser et de revenir avec le soleil couchant pour tout juste vous emparer d’une Bintang et contempler le jour se finir au milieu de contrastes explosifs et épatants. Il est temps maintenant de retrouver vous amis après avoir savouré une soupe aux boulettes de viandes et aux légumes que d’aimables triporteurs balinais vendent à la sortie de la plage.

 

18h30: retour à votre hôtel, villa, resort ou lodge avant d’envisager une soirée calme et décontractante avant le surf de demain ou de se préparer (encore) pour aller voir un concert, sortir dans un des innombrables bars de l’ile et danser jusqu’au petit matin avant de reprendre votre planche pour de nouvelles aventures, encore et toujours.
Apres ces quelques jours de vie saine et sportive, nous vous conseillons fortement de venir vous reposez dans une villa à Canggu afin de vous détendre et respirer le bon air bohème du sud de Bali.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter Bali Passion par mail ou sur les réseaux sociaux. L’équipe ainsi que les guides balinais francophones se feront un plaisir de vous répondre !

Top 5 des Meilleurs Spots de Nusa Lembongan & Nusa Ceningan

Posté par : Bali Passion/ 1252 0

Une petite escapade dans les îles Nusa pendant votre séjour à Bali vous tente mais vous ne savez pas vraiment à quoi vous attendre ? Bali Passion vous dit tout ! Comme nous avons déjà réalisé un guide complet des activités à faire à Nusa Penida, nous allons ici nous concentrer sur ses deux voisines : Nusa Lembongan & Nusa Ceningan.

Avant de vous livrer nos cinq spots préférés, touristiques mais également hors des sentiers battus, voici quelques informations essentielles. Au départ de Bali, vous pouvez prendre un bateau au port de Sanur pour 200 à 400K. De nombreuses compagnies proposent ce trajet et vous aurez l’embarras du choix ! Pour le logement, nous avons également le plan parfait pour vous : une villa avec piscine au bord de la mer ! La Kabane n’attend que vous. Sur les deux îles, vous pouvez facilement louer des scooters ou vélos pour vous balader.

Alors, quels sont les plus beaux endroits de Nusa Lembongan et Ceningan ? Enjoy !

Snorkelling

Les îles Nusa offrent des opportunités absolument incroyables pour le snorkelling. Les tours au départ de Lembongan vous emmènent généralement aux quatre spots suivants : Manta Point, Crystal Bay, Gamat Bay and Mangrove Point. Tout cela pour 250k ! Vous aurez la chance de nager avec les fameuses raies manta ainsi que de nombreux autres poisons colorés. Gardez seulement à l’esprit que vous êtes la personne visitant leur lieu de vie et non l’inverse. Soyez respectueux et ne touchez à rien ! Le corail meurt à chaque fois qu’il est touché. Votre venue peut donc avoir des conséquences irréversibles. Tant que vous gardez cela en tête, ce sera une expérience de vie incroyable et des souvenirs inoubliables. Pour davantage d’informations sur les raies manta, vous pouvez consulter notre article ici.

Dream Beach

Il y a une grande variété de belles plages sur les îles Nusa. Celle que nous vous conseillons le plus est Dream Beach à Nusa Lembongan. Elle dégage de très bonnes vibes, le sable est blanc immaculé, doux et vous pouvez vous y baigner. Il y a également quelques restaurants en bord de plage pour vous requinquer ou boire un verre !

Devil’s Tears

Ce spot tout droit sorti de films est le préféré des touristes. C’est un mélange de « flaques » d’eau en bord de mer, créant des billabongs avec le reflet du ciel, ainsi que des vagues impressionnantes venant se casser sur les falaises. Elles entrent dans 2 trous avec une telle puissante que de la fumée en ressort… La nature dans toute sa splendeur ! Vous pouvez y aller une heure avant le coucher du soleil afin de profiter de la golden hour et de ses luminosités incroyables.

Yellow Bridge

Nusa Ceningan est reliée à Nusa Lembongan par un vieux pont jaune au charme fou. Vous pouvez le prendre à pied, en vélo ou encore en scooter. Malgré son apparence vintage, ne vous inquiétez pas, il supporte de très lourdes charges.

Blue Lagoon

Le Blue Lagoon de Nusa Ceningan est à  10 minutes du Yellow Bridge. La visite vaut le coup ; en effet, l’eau est d’un bleu irréel et les vagues sont déchaînées. Pour les plus courageux, il est possible de sauter de haut depuis le restaurant. La partie la plus difficile n’est pas sauter mais d’atteindre l’escalier pour remonter. Mais même si vous ne sautez pas, la vue en vaut la chandelle.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter Bali Passion par mail ou sur les réseaux sociaux. L’équipe ainsi que les guides balinais francophones se feront un plaisir de vous répondre !